États-Unis : une attaque informatique paralyse un oléoduc crucial

Publié Mis à jour
États-Unis : une attaque informatique paralyse un oléoduc crucial
France 2
Article rédigé par
L.De La Mornais, T.Donzel - France 2
France Télévisions

Aux États-Unis, une cyberattaque menace l'approvisionnement en carburant de toute la côte Est. Le gouvernement américain a levé les restrictions de circulation des camions-citernes pour éviter une pénurie et une explosion des prix à la pompe.

Un début de panique traverse le sud des États-Unis jusqu'à la côte Est. De nombreux Américains se ruent dans leurs stations-essence pour remplir réservoirs et réserves. "Ça y est, il n'y en a plus. J'ai pu en remplir pour onze centimes", déclare, ironique, un client. En cause de cette pénurie, un oléoduc à l'arrêt, qui achemine le Texas jusqu'à New-York, pour 8 900 kilomètres et de nombreuses ramifications. Cet oléoduc est responsable de la moitié des approvisations de la côte Est. Le 8 mai, son système informatique a été victime d'une attaque venue de l'étranger, fermant les valves.

Une cyberattaque très sophistiquée 

L'affaire d'État est remontée jusqu'à la Maison Blanche. "J'ai été personnellement tenu informé chaque jour depuis l'attaque", a rassuré le président, Joe Biden. Les autorités assurent de leur côté que le problème sera réglé d'ici quelques jours. Le groupe responsable de cette attaque serait nommé Darskide. Très sophistiqué, motivé par l'argent, il pourrait se trouver au confins de la Russie. Il réclame des rançons pouvant monter jusqu'à 20 millions de dollars, et les pirates se réclament d'être des "Robin des bois" modernes qui reversent des parts aux bonnes œuvres, même si rien ne le prouve. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.