États-Unis : un adolescent devient une star après s'être fait vacciner

À 18 ans, Ethan s'est fait vacciner contre l'avis de sa mère, une militante anti-vaccins. 

FRANCE 2

Un garçon de 18 ans, salué en héros par les plus hautes instances américaines pour avoir... désobéi à sa mère. Cet adolescent s'est fait vacciner contre le consentement de cette dernière, un acte salué par des sénateurs et les pro-vaccins. Le jeune Ethan Lindenberger, endimanché, cravate au cou, est même passé devant le Sénat pour lancer une alerte. Peu impressionné, il avoue que sa mère "pense que les vaccins sont la cause de l'autisme". Cette dernière croit au complot et n'a fait vacciner aucun de ses septs enfants. Ethan a quant à lui décidé de mener sa propre enquête. Le jour de sa majorité il décide de se faire vacciner, qu'elle le veuille ou non.

Ne pas s'informer sur les réseaux sociaux

C'est son esprit critique qui a fait de lui une star. En racontant son histoire, il a permis d'aiguiller les sénateurs : ce ne sont pas les croyances de sa mère qui la positionne comme une anti-vaccins mais bien la manière dont elle recherche des informations.
Celle-ci s'informait directement sur les réseaux sociaux quand son fils, Ethan, a choisi de faire confiance aux sites crédibles comme l'Organisation mondiale de la santé.

Le JT
Les autres sujets du JT
\"Nous disposons d\'un vaccin sûr, efficace et peu coûteux contre une maladie très contagieuse\", déclare la directrice générale de l\'Unicef.
"Nous disposons d'un vaccin sûr, efficace et peu coûteux contre une maladie très contagieuse", déclare la directrice générale de l'Unicef. (SCHNEYDER MENDOZA / AFP)