États-Unis : quand les parents fortunés versent des pots-de-vin pour faire rentrer leurs enfants en fac

Aux États-Unis, le FBI a mis en lumière une vaste fraude d'admission dans les plus prestigieuses universités du pays. Des élèves ont bénéficié de passe-droits grâce à l'argent de leurs parents fortunés.

FRANCEINFO

C'est un scandale qui secoue les États-Unis. Des parents très fortunés ont tout mis en oeuvre pour faire rentrer leurs enfants dans les meilleures universités du pays. Triche, pots-de-vin, faux profils d'athlètes... Les stratagèmes étaient bien rodés. Un coach pour lycéens, Rick Singer, serait à l'origine de cette vaste fraude qui a touché huit universités parmi les plus prestigieuses des États-Unis. Grâce à son entreprise, The Key, l'homme a corrompu plusieurs personnes pour faire rentrer ces élèves favorisés dans des établissements de renoms.

Un jugement un juin

Le 12 mars dernier, après un an d'enquête du FBI, la justice américaine a inculpé 50 personnes. En sept ans, les parents ont déboursé au total plus de 25 millions de dollars. Parmi les donateurs, Felicity Huffman, l'une des vedettes de la série Desperate Housewives. Grâce à ce plan, la fille ainée de l'actrice a réussi à obtenir un score élevé à l'examen d'admission SAT. Rick Singer sera jugé en juin prochain, il risque jusqu'à 65 ans de prison.

Aux États-Unis, le FBI a mis en lumière une vaste fraude d\'admission dans les plus prestigieuses universités du pays. Des élèves ont bénéficié de passe-droits grâce à l\'argent de leurs parents fortunés.
Aux États-Unis, le FBI a mis en lumière une vaste fraude d'admission dans les plus prestigieuses universités du pays. Des élèves ont bénéficié de passe-droits grâce à l'argent de leurs parents fortunés. (FRANCEINFO)