Cet article date de plus de cinq ans.

États-Unis : Obama exhorte les Américains à ne pas céder à la peur

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Obama: disours
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Dans son ultime discours sur l'état de l'union mardi 12 janvier, le président américain, résolument optimiste, a appelé ses compatriotes à ne pas succomber à la peur, qu'elle soit économique ou terroriste.

Ce rendez-vous traditionnel était pour Barack Obama, le 44e président des États-Unis, la dernière occasion de s'adresser aux Américains en prime time, avant que Washington et le reste du pays ne braquent tous leurs projecteurs sur les primaires démocrates et républicaines, qui débutent le 1er février dans l'Iowa.

"14 millions d'emplois créés"

Dans un discours où il a vanté les conséquences positives que pouvaient avoir l'immigration ou le réchauffement climatique, le président a exhorté l'Amérique à ne pas céder à la peur, face aux turbulences économiques comme à la menace du groupe Etat islamique qu'il a appelé à ne pas surestimer. Déterminé à marquer le contraste avec les républicains qui espèrent lui succéder à la Maison-Blanche en 2017, le président démocrate, très à l'aise, enjoué, a invité ses concitoyens à accompagner les "extraordinaires changements" en cours.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.