États-Unis/Mexique : la bataille de l’avocat entre les deux pays

Publié
États-Unis/Mexique : la bataille de l’avocat entre les deux pays
France 2
Article rédigé par
C.Guttin, B.Laigle, A.Sangouard, L.Setyon - France 2
France Télévisions

Les Américains ne sont pas seulement fans de pizzas et de burgers, ils raffolent aussi de guacamole. Une recette à base d’avocats, importés le plus souvent du Mexique. Mais depuis le 12 février, plus aucun de ces fruits verts ne passent la frontière.

Des milliers d’avocats sont désormais bloqués à la frontière entre le Mexique et les États-Unis. Après des menaces proférées contre l’un des inspecteurs américains du département de l’agriculture en visite au Mexique, Washington vient d’interdire l’importation du fruit vert sur son territoire. Le Mexique est pourtant le principal fournisseur des États-Unis : 8 avocats sur 10 proviennent de la région de Michoacán à l’Ouest de Mexico.

Les clients craignent une hausse des prix

Avec cette interdiction, les clients craignent une hausse des prix. Depuis un an, la demande a explosé aux États-Unis. Une interdiction de seulement deux semaines pourrait donc conduire à des pénuries et impacter toute la chaîne de production selon les experts. Au Mexique, le fruit que l’on surnomme "l’or vert" représente trois milliards de dollars. C’est un business florissant qui attire la convoitise des cartels.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.