États-Unis : Martin Shkreli de nouveau face à la justice

Le multimillionnaire américain Martin Shkreli vient d'être condamné par le tribunal de Brooklyn pour fraude et manipulation. Relaxé sur la majorité de ses chefs d'accusation, il risque malgré tout une peine de 20 ans de prison.

Martin Shkreli fait encore parler de lui. L'entrepreneur le plus détesté des États-Unis, qui s'était fait connaître en 2015 en achetant les droits d'un médicament destiné aux séropositifs pour ensuite augementer son prix de 5400% (de 13,5 $ à 750 $), a de nouveau des problèmes avec la justice. Accusé d'avoir encouragé des investisseurs à injecter du capital dans deux de ses fonds spéculatifs (hedge funds) en difficulté, il vient d'être condamné pour fraude et manipulation par le tribunal de Brooklyn.

"Acquitté des charges les plus importantes"

Pour le jeune multimillionnaire, cela aurait pu être pire. Relaxé sur cinq des huit chefs d'accusation qui le concernaient, l'homme dénonce une "chasse aux sorcières" et se félicite d'avoir été "acquitté des charges les plus importantes". Martin Shkreli risque tout de même une peine de 20 ans de prison. 

Martin Shkreli quitte le tribunal fédéral à Brooklyn (New-York, Etats-Unis), le 17 décembre 2015.
Martin Shkreli quitte le tribunal fédéral à Brooklyn (New-York, Etats-Unis), le 17 décembre 2015. (LUCAS JACKSON / REUTERS)