États-Unis : les voitures européennes taxées ?

Donald Trump entend imposer des droits de douane aux voitures européennes. Il l'a annoncé ce vendredi 22 juin.

France 2

C'est une mauvaise nouvelle pour l'Union européenne qui semble se confirmer. "C'est clairement la surenchère que l'on redoutait ici. Washington a d'abord taxé l'acier. Bruxelles impose en représailles depuis ce vendredi matin le jus d'orange, le Bourbon ou les jeans américains. Donald Trump riposte sur Twitter aujourd'hui en promettant une surtaxe de 20% sur les voitures européennes", explique Valéry Lerouge en direct de Bruxelles. 

Une mesure qui vise clairement les Allemands

Dans ce domaine, la France n'a rien à craindre puisque ni Peugeot Citroën, ni Renault n'exportent de voitures en Amérique du Nord. "Cette mesure vise très clairement les Allemands. BMW, Porsche ou Volkswagen exportent 650 000 voitures chaque année aux États-Unis et leurs principales marques occupent 90% du marché haut de gamme. Plus de taxes c'est moins de ventes à attendre et l'impact pour l'Europe serait de 4,5 milliards d'euros. L'Europe va devoir répliquer et il n'y aura que des perdants, du côté des industriels comme des consommateurs", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le logo du constructeur automobile allemand Volkswagen sur une Passat, le 19 août 2017 à Bydgoszcz (Pologne).
Le logo du constructeur automobile allemand Volkswagen sur une Passat, le 19 août 2017 à Bydgoszcz (Pologne). (JAAP ARRIENS / AFP)