États-Unis : les malheurs de SpaceX

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
États-Unis : les malheurs de SpaceX
FRANCE 2
Article rédigé par
Y. Relat, J.-C. Lambard - France 2
France Télévisions

Pour son troisième vol d’essai, la fusée Starship de SpaceX s'est posée, avant d'exploser. Un nouvel échec qui ne décourage pas Ellon Musk, bien décidé à faire du tourisme spatial, un véritable business. 

Le dernier pari de SpaceX semblait parfaitement réussi ! Après 10 kilomètres de chute libre, la fusée lancée parvenait à se poser à la verticale. Mais seulement huit minutes après l’atterrissage, une explosion spectaculaire venait stopper l’engouement des équipes de Ellon Musk. Mais pas son humour. Sur Twitter, le milliardaire américain écrivait ainsi : "Le starship SN10 s’est posé en un seul morceau !"

Un voyage sur la Lune annoncé pour 2023

À bord de cette fusée, Ellon Musk prévoit d’organiser du tourisme spatial. Une mission en orbite autour de la Lune est annoncée pour 2023, déjà réservée par un milliardaire japonais. Quelques réglages sont donc encore bien nécessaires alors que les deux précédents prototypes ont aussi explosé à l’atterrissage. "Il préfère acquérir des données d’un test qui se passe mal vu de l’extérieur, parce qu’il apprend beaucoup", explique ainsi Philippe Henarejos, rédacteur en chef de Ciel et Espace. Une chose est sûre, il reste encore un peu de travail aux équipes de SpaceX, pour débuter les voyages touristiques dans l’espace.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.