Etats-Unis : le suspect de la tuerie du 4-Juillet inculpé de sept meurtres

L'attaque perpétrée par Robert Crimo, un jeune homme de 21 ans, avait été préparée "pendant des semaines", selon la police.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des personnes arrivent pour une veillée près de la scène d'une fusillade de masse lors d'un défilé du 4-Juillet à Highland Park (Illinois), le 5 juillet 2022. (JIM VONDRUSKA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Il a tiré plus de 70 fois, faisant sept morts et au moins 35 blessés. Le jeune homme accusé d'avoir ouvert le feu lors des célébrations de la fête nationale américaine à Highland Park, près de Chicago, a été inculpé de sept meurtres et pourrait passer le reste de sa vie en prison, ont annoncé les autorités, mardi 5 juillet.

Préparée "pendant des semaines", l'attaque de Robert Crimo, 21 ans, a été menée avec un "fusil puissant similaire à un AR-15" pour tirer vraisemblablement au hasard sur la foule qui assistait au défilé du 4-Juillet du haut du toit d'un commerce, a expliqué Christopher Covelli, un responsable de la police locale.

Kamala Harris s'est rendue sur place

Il s'était "habillé en femme" pour cacher son identité et pourrait avoir porté une perruque de cheveux longs pour dissimuler ses tatouages au visage, a précisé Christopher Covelli, ajoutant que Robert Crimo avait ensuite abandonné son arme et s'était fondu dans la masse des gens qui fuyaient.

La vice-présidente américaine, Kamala Harris, s'est rendue sur place mardi soir. Parmi les personnes décédées figure un couple, Irina et Kevin McCarthy, dont le fils âgé de 2 ans, Aiden, avait été mis en sécurité par des habitants.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.