Etats-Unis : le peuple Cherokee demande à Jeep de changer le nom de son 4x4

Jeep a lancé ce 4x4 en 1974, et plusieurs modèles se sont succédé depuis. Le chef de la nation cherokee dénonce une appropriation culturelle.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une rangée de 4X4 Cherokee, à Englewood aux Etats-Unis, le 24 janvier 2021. (DAVID ZALUBOWSKI/AP/SIPA)

"Cela ne nous honore pas d'avoir notre nom inscrit sur le côté d'une voiture." Le Cherokee, légendaire 4x4 de Jeep presque quinquagénaire, pourrait bien devoir changer de nom. Le chef de la nation amérindienne éponyme a demandé aux entreprises et équipes sportives aux Etats-Unis de cesser d'utiliser leur nom, a confirmé lundi 22 février une porte-parole de ce peuple.

"Je pense que le moment est venu, dans ce pays, pour les entreprises et équipes sportives, de retirer les noms, images, et mascottes amérindiens de leurs produits, maillots et équipes", avait déclaré Chuck Hoskin Jr, le chef des Cherokees dans une déclaration transmise le 14 janvier au magazine américain Car and Driver.

"La meilleure façon de nous honorer est d'en apprendre davantage sur notre gouvernement, notre rôle dans ce pays, notre histoire, notre culture et notre langue et d'avoir un dialogue constructif avec les tribus reconnues par le gouvernement fédéral sur l'appropriation culturelle."

Chuck Hoskin Jr, chef de la nation cherokee

dans une déclaration

L'équipe de football américain de Washington et celle de baseball de Cleveland ont, elles aussi, récemment abandonné leurs noms empruntés à des peuples amérindiens, respectivement les Redskins et les Indians.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.