Etats-Unis : la jeune voyageuse Gabby Petito est morte étranglée, selon une autopsie

L'ex-petit ami de la jeune femme, inculpé pour avoir utilisé frauduleusement la carte bancaire de cette dernière, est toujours activement recherché.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un mémorial en hommage à Gabby Petito à Blue Point, dans l'Etat de New York (Etats-Unis), le 24 septembre 2021. (STEPHANIE KEITH / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Sa disparition avait suscité une vive émotion aux Etats-Unis en septembre. La jeune voyageuse Gabby Petito est morte étranglée, selon les résultats d'une autopsie publiés mardi 12 octobre. "La cause de la mort est la strangulation et il s'agit d'un homicide", a précisé le médecin-légiste du comté de Teton, dans le Wyoming. Le corps de la jeune femme de 22 ans avait été retrouvé dans cet Etat du Nord-Ouest, le 19 septembre. Selon l'autopsie, elle a été tuée trois à quatre semaines avant la découverte de son corps près du parc national de Grand Teton.

L'ex-petit ami de Gabby Petito est activement recherché par les autorités mais reste introuvable. Qualifié de "personne digne d'intérêt pour l'enquête", Brian Laundrie a été inculpé pour utilisation frauduleuse de la carte bancaire de la jeune femme. Le couple avait quitté New York en juillet, pour un voyage dans une camionnette aménagée censé durer quatre mois et dont les étapes étaient régulièrement partagées sur Instagram et YouTube. Le jeune homme de 23 ans est néanmoins rentré seul avec le van en Floride, où le couple logeait, le 1er septembre. 

La famille de Gabrielle Petito avait signalé sa disparition le 11 septembre, disant n'avoir pas eu de nouvelles d'elle depuis la fin août. La police de Floride avait alors interrogé Brian Laundrie mais il ne leur avait fourni aucune information sur la jeune femme, puis avait disparu.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.