États-Unis : la France moquée par le républicain Jeb Bush

La France s'est invitée, bien malgré elle, dans la course à la Maison-Blanche aux États-Unis lors du débat dans le Colorado entre 14 candidats républicains.

France 2

À 8 000 km de Paris, la France s'est invitée dans le 3e débat de la primaire républicaine américaine mercredi 28 octobre dans le Colorado et ce n'est pas forcément une bonne publicité. Jeb Bush dénonce l'absentéisme chronique de son nouveau rival et ancien protégé, Marco Rubio, explique la correspondante de France 2 à Washington, Valérie Astruc. "Marco, lance Jeb Bush, quand tu as été élu au Sénat, c'était pour un mandat de six ans alors il faut être assidu. Sérieusement, le Sénat tu crois que c'est une semaine à la française où tu peux venir que trois jours"...

Le programme de Trump "digne d’une BD"

Le favori républicain, Donald Trump, a été attaqué en règle par ses rivaux, qui ont jugé son programme "irréaliste et digne d'une bande dessinée". Quant au nouveau chouchou des sondages, le neurochirurgien Ben Carson, seul candidat noir de la campagne, il s'est tiré lui-même une balle dans le pied en confessant qu'il ne se voyait pas président. Aucun vrai gagnant ne s'est dégagé à l'issue de ce 3e débat.

Le JT
Les autres sujets du JT