Etats-Unis : l'action GameStop s'envole de nouveau de plus de 100%

Après avoir atteint plus de 347 dollars le 27 janvier, l'action du revendeur de jeux vidéo GameStop était retombée, s'établissant à un peu plus de 40 dollars le 19 février.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une enseigne GameStop à Cologne en Allemagne, le 14 février 2021. (HORST GALUSCHKA / DPA / AFP)

Nouvelle flambée. Le revendeur de jeux vidéo GameStop a de nouveau été la cible d'une fièvre spéculative mercredi 24 février à Wall Street, où son titre s'est envolé de plus de 100%. Cette montée en flèche intervient au lendemain de l'annonce de la démission de son responsable financier, Jim Bell.

Cette décision n'est pas motivée par "un désaccord avec l'entreprise sur tout sujet ayant trait aux activités, aux règlements ou aux pratiques de l'entreprise", a assuré GameStop. Toutefois, selon le site Business Insider (en anglais), qui cite des sources proches du dossier, Jim Bell aurait été "mis à la porte" par l'actionnaire-activiste Ryan Cohen, récemment entré au capital et au conseil d'administration de la compagnie.

L'arrivée de Ryan Cohen, cofondateur du site de vente en ligne de produits pour animaux Chewy, avait été l'un des éléments déclencheurs du brusque mouvement de hausse de l'entreprise à Wall Street fin janvier.

Donner tort aux grands fonds d'investissement

Une armée d'investisseurs amateurs, échangeant leurs conseils et opinions sur le forum du site Reddit, avait décidé de se porter massivement vers cette chaîne de magasins, faisant grimper son prix en Bourse. Ils souhaitaient ainsi donner tort à de grands fonds d'investissement et des barons de Wall Street, qui avaient au contraire parié sur un effondrement de GameStop.

Une frénésie spéculative avait alors gagné l'ensemble du marché pendant plusieurs séances et suscité de vives réactions de la part des régulateurs et des élus américains. Après un pic de clôture à plus de 347 dollars le 27 janvier, l'action GameStop était retombée, s'établissant à un peu plus de 40 dollars le 19 février.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.