Cet article date de plus de quatre ans.

Etats-Unis : heureux d'avoir été adopté, un petit garçon pose pour une adorable photo

Michael Brown, qui avait connu trois familles d'accueil, a été adopté par une mère célibataire à laquelle il avait été un temps confié.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La sœur de Michael Brown a posté sur Twitter une photo de son petit frère adoptif, le jour de son adoption, à Phoenix (Arizona), aux Etats-Unis, mardi 20 décembre 2016.  (@daaebrown / TWITTER)

A trois ans, Michael Brown est un petit garçon heureux. Après avoir été placé dans trois familles d'accueil et après avoir été remis brièvement à sa mère biologique, l'enfant a enfin trouvé sa "famille pour toujours". Pour fêter l'événement, l'une de ses deux sœurs a posté une photo de lui sur Twitter, mardi 20 décembre. Le poing en l'air et la mine conquérante, le petit garçon a aussitôt séduit les internautes, qui ont retweeté plus 57 000 fois et accordé 140 000 "J'aime" au cliché, rapporte CNN (en anglais), samedi 24 décembre. 

"Certaines choses valent le coup d'attendre. Après 832 jours en famille d'accueil, aujourd'hui, j'ai été adopté", peut-on lire sur une tableau décoré tenu par l'enfant. 

"Maman, je suis trop content !"

Tara Montgomery, mère célibataire, n'envisageait pas d'adopter Michael, a-t-elle raconté à CNN. Mais quand elle a appris que le petit garçon, dont elle avait déjà eu la garde, était retiré à sa mère biologique à nouveau, elle n'a pas voulu qu'il change une quatrième fois de famille. "Il a traversé beaucoup d'épreuves", a-t-elle déclaré à la chaîne d'infirmations. "Il est tant resté avec nous qu'il était déjà un membre de la famille." 

Mardi, Tara Montgomery est officiellement devenue la mère adoptive du petit garçon, à Phoenix (Arizona). L'une de ses deux filles a immortalisé le moment en photographiant l'enfant dans une pose adorable, qui a fait fondre les utilisateurs de Twitter. Un cliché qui semble traduire la joie du petit garçon. "Le matin, quand il se réveille, il me dit : 'maman, je suis trop content !'", a d'ailleurs raconté Tara Montgomery. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.