États-Unis : en Floride, la polémique après que la justice refuse à une adolescente le droit d'avorter

Publié
États-Unis : en Floride, la polémique après que la justice refuse à une adolescente le droit d'avorter
Article rédigé par
C.Guttin, T.Donzel, K.Sullivan Den Bergh, A.Le Goff - France 2
France Télévisions

En Floride, aux États-Unis, la justice a refusé à une adolescente de 16 ans, enceinte de dix semaines, le droit d'avorter, avançant qu'elle n'était pas assez mature. Un cas qui suscite l'indignation, car l'adolescente était dans les délais légaux pour avorter dans cet État, et il était impossible pour cette orpheline d'obtenir l'impératif consentement d'un parent.

Sur les plateaux télévisés, c'est l'affaire qui fait débat aux États-Unis. Une cour de justice de Floride (États-Unis) a bloqué la demande d'avortement d'une adolescente de 16 ans, en avançant qu'elle n'était pas assez mature. La jeune fille, enceinte de dix semaines, a pourtant plaidé ne pas être en capacité d'élever un enfant, car elle est toujours à l'école, sans travail et sans aide du père. Mais comme elle est orpheline, elle devait obtenir une dérogation de la justice malgré l'accord de son tuteur. Une dérogation refusée.

Un verdict qui divise les Américains

Le verdict divise les Américains. "À 16 ans, je ne pense pas qu'elle soit prête à prendre une telle décision", avance une Américaine. "Si à 16 ans, on est capable de savoir si on veut aller à l'université, de décider de notre avenir, pourquoi on n'aurait pas le droit de décider pour notre corps ?", rétorque une autre. "Le tribunal de Floride a annoncé qu'il réexaminera sa décision dans quelques jours, et qu'il pourrait donner son accord à un avortement si l'adolescente présente des preuves suffisantes de sa maturité", conclut Camille Guttin, correspondante à Washington (États-Unis) de France Télévisions.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.