Cet article date de plus de cinq ans.

États-Unis : en Californie, l'état décrète l'état d'urgence à cause d'une fuite de méthane

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
États-Unis : en Californie, l'état décrète l'état d'urgence à cause d'une fuite de méthane
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Des milliers de personnes ont dû être évacués à cause d'une fuite massive de méthane sur un site industriel. Le méthane est considéré comme le pire des gaz à effet de serre.

En Californie, une fuite de méthane est en train de provoquer une catastrophe écologique majeure. Cette fuite de méthane a été détectée fin octobre à 2 400 mètres de profondeur dans un puits est aujourd'hui bien visible. La situation n'a cessé d'empirer obligeant les autorités à déclarer l'état d'urgence autour de Los Angeles. 2 500 personnes ont déjà été évacuées, plus de 6 000 autres attendent de l'être.
 
La population inquiète demande des comptes. "Il y a quelque cinq milliards de mètres cubes de gaz sous pression sous les pieds de cette communauté. Quelles mesures allez-vous prendre pour alléger cette menace ? Vous pouvez déplacer le gaz, qu'est ce qui pourrait être mis en place pour éliminer ce risque qui pèse en permanence sur la population ? C'est ce que l'on demande", explique Erin Brockovitch, avocate d'une association de défense de l'environnement. 

Familles en colère

Les familles du quartier de Porter Ranch (Californie) sont descendues dans la rue, mais impossible jusque-là de juguler cette fuite, les opérations de colmatage peuvent prendre encore deux mois. Chaque jour jusqu'à 58 000 kilos de méthanes sont répandus dans l'air. Cela correspond à une augmentation de production de gaz à effet de serre pour toute la Californie de 25%.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.