Etats-Unis : des milliers de personnes manifestent contre les violences anti-Asiatiques

Le 16 mars, un homme blanc a tué Atlanta huit personnes à Atlanta, dont six femmes d'origine asiatique.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une manifestation contre la haine anti-asiatique à Detroit, aux Etats-Unis, le 27 mars 2021. (SETH HERALD / AFP)

Elles ont crié leur colère. Plusieurs centaines de personnes ont manifesté, samedi 27 mars, à New York, contre les violences visant les personnes asiatiques, dix jours après le meurtre de six femmes d'origine asiatique à Atlanta. Des manifestations similaires ont également lieu dans une soixantaine d'autres villes américaines, dont San Francisco, Los Angeles et Chicago.

"La pandémie dure depuis un an et les violences contre les Asiatiques n'ont fait que s'accentuer", a déclaré Judi Chang, membre d'Answer, le collectif pacifiste et antiraciste qui appelait à manifester. Selon elle, l'hostilité grandissante envers les Asiatiques est due à la rhétorique qui présente la Chine comme une menace.

"Tous les Asiatiques que je connais ont été victimes de harcèlement, d'agressions", a-t-elle expliqué au cours de la manifestation organisée à New York. "On nous crache dessus, on nous crie dessus. On nous observe, les gens partent quand nous arrivons quelque part."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.