Cet article date de plus de cinq ans.

Etats-Unis : Continental rappelle cinq millions de voitures pour un problème d'airbag

Des systèmes électroniques construits de 2006 à 2010 peuvent présenter un défaut susceptible d'empêcher le déploiement des airbags en cas d'accident. Les voitures concernées sont fabriquées par Daimler, Fiat Chrysler et Honda.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un airbag déployé dans une Honda Accord accidentée. (JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Continental Automotive Systems, filiale de l'équipementier automobile allemand Continental, va procéder au rappel de cinq millions de véhicules aux Etats-Unis, en raison d'un système de contrôle des airbags potentiellement défectueux, selon des documents rendus publics jeudi 4 février.

Continental a informé l'agence américaine de sécurité routière, la NHTSA, que des systèmes électroniques construits de 2006 à 2010, et utilisés dans les 5 millions de véhicules concernés, pouvaient présenter un défaut susceptible d'empêcher le déploiement des airbags en cas d'accident.

L'action Continental s'effondre à Francfort

Les modèles concernés sont fabriqués par Daimler, propriétaire de la marque Mercedes-Benz, par Fiat Chrysler et par Honda, a précisé un porte-parole de la compagnie.

L'action Continental, en baisse depuis le début de séance comme tout le secteur automobile européen, a accentué ses pertes après cette annonce. Elle cédait 2,53% à 182,70 euros à la Bourse de Francfort en début d'après-midi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.