Etats-Unis : un professeur arrêté après avoir tiré dans sa classe

L'incident est survenu, mardi, dans un établissement de Dalton, en Géorgie, alors que les Etats-Unis sont en plein débat sur l'armement éventuel des enseignants.

La police devant le lycée de Dalton (Géorgie, Etats-Unis) où un professeur a tiré un coup de feu sans faire de blessé, le 28 février 2018.
La police devant le lycée de Dalton (Géorgie, Etats-Unis) où un professeur a tiré un coup de feu sans faire de blessé, le 28 février 2018. (JORDANKIRKLAND / TWITTER / REUTERS)

L'incident fait tache au moment où Donald Trump souhaite armer les enseignants. Un professeur s'est retranché, seul, dans sa classe d'un lycée de Géorgie (Etats-Unis) et a tiré un coup de feu, a annoncé la police, mardi 28 février. Elle précise qu'il n'y a pas eu de blessé et que l'enseignant a été arrêté.

Un enseignant en sciences sociales de 53 ans

L'événement s'est produit au lycée de Dalton, à 145 km au nord d'Atlanta, le jour de la reprise des cours au lycée Marjory Stoneman Douglas à Parkland, en Floride, où 17 lycéens ont été tués par un jeune homme  de 19 ans, le 14 février.

La police raconte que des élèves qui voulaient entrer dans la salle de classe ont constaté que leur professeur ne les laissait pas entrer. Quand le proviseur est arrivé et a tenté d'ouvrir la porte avec une clé, un coup de feu a été entendu à l'intérieur de la pièce. Une procédure de sécurité a alors été lancée, provoquant l'évacuation de l'établissement, qui compte environ 2 000 élèves. La police est intervenue et a découvert que le tireur était Jesse Randal Davidson, un professeur en sciences sociales de 53 ans. La police n'a pas précisé les motivations de son geste.