Cet article date de plus de trois ans.

États-Unis : après la tempête Harvey, des fumées toxiques menacent Houston

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
États-Unis : après la tempête Harvey, des fumées toxiques menacent Houston
Article rédigé par
France Télévisions

Suite au passage de la tempête Harvey, les dégâts sont gigantesques au Texas. La montée des eaux a envahi des quartiers entiers et endommagé les installations d'une usine chimique.

Au Texas (États-Unis), cette usine chimique baigne dans deux mètres d'eau. Des flammes s'échappent d'un conteneur, une fumée âcre s'en dégage. L'explosion redoutée a fini par se produire ce matin, jeudi 31 août. Sur le site, aucun salarié. Ils ont tous été évacués il y a deux jours. Aucun pompier non plus car de nouvelles explosions pourraient se produire.

"Nous nous attendons à ce que les huit autres conteneurs dans lesquels le produit ne s'est pas encore dégradé explosent à leur tour", révèle un représentant de l'entreprise.

Mesures de prudence

L'usine, appartenant au groupe français Arkema, se situe à Crosby, au nord-est de Houston, dans une zone relativement peu peuplée. Mais par prudence, les autorités ont évacué la population, près de 4 000 personnes, et bouclé les alentours, car les fumées sont jugées toxiques.

Neuf personnes se sont présentées d'elles-mêmes à l'hôpital. Deux sont restées en observation pour une possible intoxication.


 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.