États-Unis : 10 morts à Flint à cause d'une eau polluée

L'eau polluée de Flint (États-Unis) est devenue un scandale national. 87 cas de légionellose ont été recensés. Le point avec France 3.

FRANCE 3

Pour faire des économies, la ville de Flint aux États-Unis a changé son approvisionnement en eau. Depuis, 10 personnes sont mortes de la légionellose, et la contamination au plomb atteint des sommets chez les enfants. L'affaire est devenue un scandale national. Barack Obama a même décrété une situation d'urgence. Le réalisateur Michael Moore est revenu soutenir sa ville natale. "Notre gouverneur savait que des toxines, des polluants et même du plomb s'infiltraient dans l'eau potable, pour se retrouver au robinet, dans les maisons", s'exaspère-t-il au micro de France 3.

Il y a urgence

La station d'épuration serait incapable de produire de l'eau aux normes en vigueur. Flint a cessé en 2014 d'acheter son eau potable à la ville voisine de Detroit pour faire des économies, préférant pomper l'eau de la rivière locale. En quelques mois, vomissements, perte de cheveux et 87 cas de légionelloses ont été recensés. 10 personnes en sont mortes. Autre catastrophe, les produits utilisés contre la bactérie ont rendu l'eau corrosive, libérant du plomb dans les vieilles canalisations. L'agence fédérale de gestion des situations d'urgence a été appelée en renfort. Le coût des réparations est estimé à 1,5 milliard de dollars dans cette ville sinistrée, l'une des plus pauvres des États-Unis où 41% de la population vit au-dessous du seuil de pauvreté.

Le JT
Les autres sujets du JT
La maire de Flint (à gauche), lors d\'une conférence de presse sur l\'eau de cette ville du Michigan (Etats-Unis), le 10 décembre 2015.
La maire de Flint (à gauche), lors d'une conférence de presse sur l'eau de cette ville du Michigan (Etats-Unis), le 10 décembre 2015. (JAKE MAY / AP / SIPA)