VIDEO. Etats-Unis : début d'émeute après la mort d'un jeune Noir, tué par la police près de Ferguson

Antonio Martin, 18 ans, a été tué par la police devant une station-service à Berkeley, ville voisine de celle où a été abattu Michael Brown en août. Des manifestants ont été arrêtés après des affrontement avec la police.

AP

Un jeune Noir qui brandissait une arme a été tué, mercredi 24 décembre au petit matin, par la police américaine, déjà mise en cause dans une série de drames ayant suscité une vague de colère dans le pays. La fusillade est intervenue dans la nuit à Berkeley (Missouri), une ville proche de Ferguson, où des émeutes ont éclaté ces derniers mois.

Un témoin affirme que la victime, Antonio Martin, 18 ans, a simplement refusé de s'allonger au sol, alors que la police explique que la victime a pointé une arme vers le policier. Cette dernière vient de publier un message sur Facebook dans lequel elle explique que "des investigations sont en cours".

Altercations et arrestations 

La tension monte autour de la station-service où le jeune homme a été tué. Les forces de l'ordre ont procédé à l'arrestation de manifestants, qui s'en prenaient aux policiers, indique le journal local, St Louis Post-Dispatch (en anglais). Des commerces ont aussi été attaqués aux alentours. Plusieurs autres drames récents du même type ont attisé la colère de la communauté noire, qui s'estime victime de racisme de la part de la police.

 

Des officiers de police devant l\'entrée d\'un commerce saccagé à Berkeley (Missouri), le 24 décembre 2014.
Des officiers de police devant l'entrée d'un commerce saccagé à Berkeley (Missouri), le 24 décembre 2014. (DAVID CARSON/AP/SIPA)