EN IMAGES. Manifestations et lendemain d'émeutes à Baltimore

De nouvelles manifestations ont eu lieu dans la nuit de mardi à mercredi à Baltimore (Etats-Unis), malgré le couvre-feu imposé par les autorités. Mais l'heure est aussi au nettoyage, après les émeutes de la veille. Récit en images.

Malgré le couvre-feu et le déploiement de la Garde nationale, les manifestations se sont poursuivies mardi 28 avril à Baltimore, sur la côte est des Etats-Unis. Dans le même temps, les habitants des quartiers dévastés par les émeutes ont commencé à nettoyer les dégâts, plusieurs magasins ayant été pillés, voire incendiés.

Depuis l'annonce, le 19 avril, de la mort d'un jeune Noir de 25 ans, Freddie Gray, dans des circonstances encore inexpliquées alors qu'il était détenu par la police, la ville est en ébullition. De violentes émeutes ont eu lieu dans la nuit de lundi à mardi, faisant 15 blessés parmi les forces de l'ordre et contrastant avec la dignité des obsèques de Freddie Gray, dont la famille avait appelé au calme.

Parallèlement, d'autres manifestations se sont déroulées dans d'autres villes américaines pour réclamer la fin des violences policières contre la population noire.

110
Un pompier tente d'ouvrir le grillage d'un magasin en feu mardi 28 avril dans la nuit, à Baltimore, lors des émeutes qui ont suivi les obsèques de Freddie Gray. La police avait annoncé le 19 avril la mort de ce jeune Noir de 25 ans, qu'elle détenait depuis une semaine. ERIC THAYER / REUTERS
210
Un manifestant renvoie à la police une grenade de gaz lacrymogène jetée dans sa direction.  ERIC THAYER / REUTERS
310
Une voiture de police est la cible de jets de détritus et autres projectiles improvisés. SHANNON STAPLETON / REUTERS
410
Scène de protestation silencieuse et pacifique, alors que le couvre-feu a été décrété pour une semaine et que plusieurs milliers d'hommes de la Garde nationale sont déployés : deux manifestants assis tournent le dos aux forces antiémeute. ANDREW BURTON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA
510
Lendemain d'émeutes à Baltimore, et tableau de désolation avec ce magasin dévasté, mardi 28 avril. Des centaines d"émeutiers, selon la police, s'en sont pris à des boutiques après les obsèques de Freddie Gray. SHANNON STAPLETON / REUTERS
610
Des habitants du quartier nettoient les décombres d'un magasin incendié dans la nuit du lundi 27 au mardi 28 avril. JIM BOURG / REUTERS
710
Les manifestations pacifiques se poursuivent à Baltimore pour protester contre la mort de Freddie Gray : ici, face à la police, des manifestants se tiennent la main, le 28 avril. JIM BOURG / REUTERS
810
"Je suis noire, je suis intelligente, et je suis haïe dans ce pays." A Baltimore, cette manifestante dénonce le racisme et les discriminations aux Etats-Unis. MICHAEL MATHES / AFP
910
Un homme brandit ce slogan : "Les vies noires valent plus que les maisons". JIM BOURG / REUTERS
1010
D'autres villes ont fait écho aux troubles de Baltimore. "Ferguson est partout", proclame cette pancarte d'un manifestant new-yorkais, rappelant les manifestations qui avaient eu lieu l'été dernier dans cette ville du Missouri après la mort d'un jeune Noir de 18 ans, Michael Brown, tué par un policier. EDUARDO MUNOZ / REUTERS