Cleveland : Ariel Castro était connu de la police pour des violences et des menaces

Ces dernières années, les policiers de Cleveland avaient interrogé le principal suspect au moins à huit reprises.

Ariel Castro, 52 ans, inculpé pour avoir séquestré pendant une dizaine d\'années trois jeunes Américaines dans une maison de l\'Ohio, photographié par la police de Cleveland (Etats-Unis), le 9 mai 2013.
Ariel Castro, 52 ans, inculpé pour avoir séquestré pendant une dizaine d'années trois jeunes Américaines dans une maison de l'Ohio, photographié par la police de Cleveland (Etats-Unis), le 9 mai 2013. (REUTERS)

Dans l'enquête sur les trois jeunes femmes séquestrées pendant une dizaine d'années dans une maison de Cleveland (Ohio, Etats-Unis), les manquements s'accumulent. La police a indiqué, lundi 13 mai, qu'Ariel Castro, le principal suspect de 52 ans, était connu des autorités pour des faits de violences et de menaces.

Les policiers de Cleveland l'ont interrogé au moins à huit reprises ces dernières années, dont deux fois alors que les jeunes femmes étaient déjà gardées captives. Mais la police n'avait jamais pu retenir de charges à son encontre, et n'avaient pas perquisitionné chez lui.

La police de la ville a déjà été sévèrement critiquée pour n'avoir pas retrouvé plus rapidement les trois femmes enlevées. En effet, de nombreux indices auraient pu mener les enquêteurs vers le domicile d'Ariel Castro. Mais la police a affirmé, dans un rapport rendu public lundi, qu'elle n'avait pas eu de raison particulière de soupçonner Castro.