Désintox. Etats-Unis : non, la « culture woke » ne veut pas chasser le Grec et le Latin des universités

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

Suite à la publication d’un article du Figaro intitulé « La culture “woke” veut chasser le grec et le latin des universités américaines », plusieurs personnalités de droite s’en sont pris à ce mouvement.

Suite à la publication d’un article du Figaro intitulé « La culture “woke” veut chasser le grec et le latin des universités américaines », plusieurs personnalités de droite s’en sont pris à ce mouvement dénoncé comme étant hypersensible aux droits des minorités et obsédé par les questions raciales. Pour Nicolas Dupont-Aignan, « la pensée ”woke”, que porte de plus en plus notre gauche française devenue folle, veut interdire le latin et le grec, qui entretiendrait une “culture blanche” ! »

À l’origine de cette polémique, on retrouve une décision de l’université de Princeton de ne plus rendre obligatoire l’enseignement du latin et du grec en lettres classiques. Il n’est pas question d'interdire ces langues puisqu’aucune heure de cours ne sera supprimée. Estimant « qu'une exigence minimale en matière de langues agit principalement comme un moyen de dissuasion pour les étudiants potentiels, et n'est pas efficace pour inciter les étudiants à se lancer dans l'étude du grec ancien ou du latin », l’université a seulement décidé de rendre ces langues optionnelles.

Dans son article, le Figaro s’en prenait aussi aux woke qui considèrent que la culture gréco-romaine a « instrumentalisé, et a été complice, sous diverses formes d’exclusion, y compris d’esclavage, de ségrégation, de suprématie blanche, de destinée manifeste, et de génocide culturel ». Cet extrait est tiré d’un communiqué, où la faculté annonce de nouveaux enseignements. Expliquant que la Grèce et Rome étaient uniquement étudiées en tant que « cultures exemplaires », ces nouveaux cours se pencheront sur d’autres aspects, comme la question de l’esclavage, mais aussi la circulation des idées entre la Grèce, l'Égypte et le Proche-Orient ou les similitudes qu’avaient ces peuples dans leurs modèles culturels.

Retrouvez Désintox du lundi au jeudi, dans l'émission 28 Minutes sur Arte, présentée par Elisabeth Quin.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/28minutes/
Sur Twitter : https://twitter.com/artedesintox
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur Instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.