Crise des opiacés aux États-Unis : la famille Sackler dans la tourmente

Le Groupe Purdue Pharma, de la célèbre famille Sackler, s'est déclaré en faillite à la suite de la multiplication des plaintes après la consommation de leurs antidouleurs, qui aurait entraîné la mort de plus de 200 000 personnes.  

FRANCE 2

C'est une des familles les plus riches d'Amérique : les Sackler, un nom, trois générations et une fortune colossale. Et aujourd'hui l'une des familles les plus haïes des Étas-Unis. Depuis 1950, cette famille s'est construite un empire, d'abord avec le valium puis, dans les années 2000, l'oxycontin, un antidouleur qui plonge des milliers d'Américains dans la dépendance à la drogue.   

"Qu'ils soient poursuivis comme des trafiquants de drogue"   

Face aux ravages des antidouleurs, des politiques demandent des comptes, à l'image de l'élu démocrate, Max Rose : "Je veux que les Sackler soient poursuivis comme des trafiquants de drogue. Qu'on saisissent leurs maisons, leurs voitures aux États-Unis et à l'étranger". Accusés d'être des empoisonneurs, et poursuivis par des milliers de plaintes, la famille Sackler a promis de donner aux victimes trois milliards de dollars sur une fortune personnelle estimée à 13 milliards. 

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'association Pain (Prescription Addiction Intervention Now) veut qu\'une aile du Louvre ne soit plus aidée financièrement par Sackler, laboratoire américain décrié aux USA.
L'association Pain (Prescription Addiction Intervention Now) veut qu'une aile du Louvre ne soit plus aidée financièrement par Sackler, laboratoire américain décrié aux USA. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)