Un Boeing 777 rate son atterrissage à San Francisco et prend feu

L'accident a fait deux morts et 182 blessés. 

APTN

Un Boeing 777 de la compagnie sud-coréenne Asiana Airlines a raté son atterrissage à l'aéroport international de San Francisco (Californie), samedi 6 juillet, peu avant 21 heures (heure de Paris), déclenchant un incendie. Deux personnes sont mortes dans l'accident, qui a également fait 182 blessés. 

Des images à la télévision montrent un appareil cerné de camions de pompiers, la queue manquante. L'incendie a été maîtrisé. La moitié de la cabine est partie en fumée, l'intérieur de l'avion étant visible depuis les caméras des hélicoptères de télévision. Selon les autorités américaines, ce Boeing 777 contenait environ 290 passagers, sur une capacité totale de 300 sièges. 

Un témoin qui se trouvait dans un hôtel à proximité a déclaré que l'avion avait perdu en stabilité sur la piste et que l'empennage et une aile s'étaient détachés du fuselage. "On a entendu un boum et on a vu, juste après, une grosse boule de feu sortir du dessous de l'avion", a-t-il dit à CNN. L'avion a ensuite tenté de se relever avant d'être une nouvelle fois déséquilibré. "L'aile s'est brisée sur le côté gauche. On a vu l'arrière se séparer. L'avion a ensuite atterri et l'autre aile s'est cassée."

Le Boeing 777 d\'Asiana Airlines qui s\'est crashé sur l\'aéroport de San Francisco (Californie), le 6 juillet 2013.
Le Boeing 777 d'Asiana Airlines qui s'est crashé sur l'aéroport de San Francisco (Californie), le 6 juillet 2013. (APTN)