VIDEO. En Floride, une loi incite les professeurs à venir armés en classe

Après la tuerie du lycée de Parkland, qui a fait 17 morts en 2018, l'Etat est devenu le neuvième à autoriser les enseignants à être armés dans leur établissement.

FRANCEINFO

Plus d'armes, pour plus de sécurité ? En Floride, aux Etats-Unis, une loi incitant les professeurs à porter une arme en classe est entrée en vigueur, mardi 1er octobre. Jusqu'alors, les établissements scolaires étaient des "gun free zones", des "zones sans armes", mais après la tuerie du lycée de Parkland, qui a fait 17 morts, le 14 février 2018, les législateurs sont revenus sur cette position. La Floride devient ainsi le neuvième état américain à autoriser le port d'arme en classe pour les professeurs.

Les établissements peuvent refuser

Interrogée par la chaîne américaine CBS, une mère d'élève de ce lycée estime que cette nouveauté est "une bonne chose". "La raison pour laquelle les écoles sont des cibles, c'est parce que ce sont des endroits où les armes étaient interdites", estime-t-elle. Les professeurs doivent être volontaires pour participer au programme, et subir un examen psychiatrique. Les établissements peuvent également refuser d'appliquer cette loi. 

Cameron Kasky, survivant de la tuerie de Parkland devenu activiste anti-armes, pointe les dangers liés à ce pouvoir donné aux professeurs. "Nous sommes déjà une génération traumatisée par la violence par armes à feu, nous n'avons pas besoin qu’une personne qui représente l’autorité dispose d'une arme", témoigne-t-il sur CNN (en anglais).

Dans une manifestation contre l\'armement des enseignants, à Seattle, le 24 mars 2018, une jeune fille tient une pancarte disant : \"Armez les professeurs avec de l\'amour et des salaires plus élevés.\" 
Dans une manifestation contre l'armement des enseignants, à Seattle, le 24 mars 2018, une jeune fille tient une pancarte disant : "Armez les professeurs avec de l'amour et des salaires plus élevés."  (LINDSEY WASSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)