Etats-Unis : un hypermarché ne commercialise plus d'armes à feu

Après la tuerie de masse à El Paso, un recul des armes à feu est observé aux Etats-Unis.

France 2

C'est l'éternel débat aux Etats-Unis. Après la tuerie de masse à El Paso (Texas), les mentalités semblent peu à peu évoluer. A Walmart, l'un des hypermarchés les plus connus du pays, les consommateurs pouvaient passer du rayon légumes à celui de l'armement. Des armes et des munitions étaient en vente. Dans une lettre envoyée à son personnel, le patron de l'entreprise a annoncé l'arrêt de la vente de munitions pour fusil d'assaut automatique. C'est l'arme régulièrement utilisée lors de ces tueries.

Une décision en partie saluée

Une mesure qui satisfait certains clients. "Je pense que c'est une étape positive. On a vécu beaucoup de tragédies ces derniers temps. Quelque chose devait être fait par quelqu'un. Visiblement, le Congrès n'a pas l'intention d'agir", déclare un client. Walmart demande un meilleur contrôle des achats d'armes auprès des autorités américaines. Une prise de position considérée comme une "honte" par le lobby pro-arme NRA.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des visiteurs photographiés lors de la Bourse aux armes internationale de Lucerne (Suisse), en mars 2019.
Des visiteurs photographiés lors de la Bourse aux armes internationale de Lucerne (Suisse), en mars 2019. (STEFAN WERMUTH / AFP)