DIRECT. "Notre nation et notre avenir en commun nous inquiètent", déclare George W. Bush lors des commémorations du 11-Septembre

A l'occasion des vingt ans des attentats du 11 septembre 2001, des commémorations se tiennent aux Etats-Unis sur les lieux des différentes attaques. Suivez notre direct.

L\'ancien président des Etats-Unis George W. Bush lors des commémorations du 11-septembre à Shanksville (Pennsylvanie), le 11 septembre 2021.
L'ancien président des Etats-Unis George W. Bush lors des commémorations du 11-septembre à Shanksville (Pennsylvanie), le 11 septembre 2021. (MANDEL NGAN / AFP)
Ce qu'il faut savoir

C'est un douloureux anniversaire. Les Etats-Unis commémorent samedi 11 septembre la plus importante série d'attentats terroristes qui a frappé le pays et bouleversé le monde, il y a 20 ans. Ce funeste 11 septembre 2001, 2 977 personnes sont mortes, 6 000 ont été blessées et des milliers d'autres sont depuis tombées malades à cause, notamment, de l'effondrement des tours jumelles du World Trade Center. Des cérémonies en hommage aux victimes se tiennent sous très haute sécurité. Suivez notre direct. 

Le président américain sur les lieux emblématiques. Joe Biden se rend ce samedi à New York puis à Shanksville (Pennsylvanie), où un avion de la compagnie United Airlines détourné par les terroristes s'est écrasé, tuant 40 personnes, et à Arlington (Virginie), sur le site du Pentagone. Le président américain et son épouse Jill Biden souhaitent "rendre hommage et commémorer les vies perdues".

 Un hommage sobre aux victimes. Des proches de victimes liront le nom de toutes les victimes à "Ground Zero" à New York à partir de 8h46 (14h46 en France) heure à laquelle un premier avion frappait l'une des deux tours du World Trade Center en 2001. Ils respecteront ensuite six minutes de silence : une pour chacun des deux crashs, deux pour l'effondrement des tours du World Trade Centrer et deux pour les autres avions détournés ce jour-là, le vol American Airlines 77 qui percuta le Pentagone, ainsi que le United 93, écrasé dans un champ de Pennsylvanie après une révolte des passagers contre les pirates de l'air.

Des corps non identifiés 20 ans après. Des familles attendent toujours pour faire totalement leur deuil. A ce jour, 1 106 victimes n'ont toujours pas été identifiées. La responsable de l'institut médico-légal de New York, Barbara Sampson affirmait, il y a quelques jours, que son laboratoire avait identifié 1 647 personnes sur les 2 753 qui ont perdu la vie dans le World Trade Center. Les deux dernières victimes ont été identifiées grâce à une nouvelle technologie de séquençage de l'ADN, a annoncé mardi la ville de New York.

Déclassification des documents de l'enquête. Le président américain Joe Biden a demandé, vendredi 3 septembre, au ministère de la Justice d'examiner les documents de l'enquête du FBI relative aux attaques du 11-Septembre en vue de leur déclassification. L'ordonnance demande au procureur général américain, Merrick Garland, de rendre publics les documents déclassifiés au cours des six prochains mois.

 Un procès impossible. Ouvert en 2012, le procès militaire de Khalid Cheikh Mohammed, cerveau présumé de l'attentat et de quatre accusés a repris mardi 7 septembre. Les cinq hommes, emprisonnés depuis quinze ans dans la prison de la base navale américaine de Guantánamo, au sud-est de Cuba, n'avaient plus comparu depuis le début de l'année 2019, avant que la pandémie de Covid-19 mette la procédure à l'arrêt. Le nouveau juge militaire qui préside ce procès a déclaré vouloir voir du "mouvement" après neuf ans d'audiences. Les cinq hommes risquent la peine de mort.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #11_SEPTEMBRE

23h04 : On ferme ! Non sans avoir jeté un dernier coup d'œil aux principaux titres de l'actualité.

Nouvelle baisse de la mobilisation des anti-pass sanitaire avec 121 000 personnes un peu partout dans l'Hexagone, environ 20 000 de moins que la semaine dernière, selon le ministère de l'Intérieur. Quelques incidents sont à signaler à Paris et à Toulouse.

Les Etats-Unis ont commémoré le vingtième anniversaire des attentats du 11-Septembre au cours d'une longue et émouvante cérémonie. En voici quatre séquences fortes.

• Anne Hidalgo, maire PS de Paris, va annoncer sa candidature à la présidentielle dimanche matin à Rouen.

Victoires convaincantes du PSG (face à Clermont 4-0) et de l'OM (à Monaco 2-0) lors de la 5e journée de Ligue 1. Les Parisiens occupent la place de leader, les Phocéens sont sur le podium (avec un match en retard).

Rendez-vous demain, neuf heures, pour la suite de ce live.

22h42 : Joe Biden a achevé sa journée marathon de commémoration du 11-Septembre en déposant une gerbe devant le mémorial du Pentagone, en compagnie de la vice-présidente Kamala Harris. Un avion détourné par les terroristes s'était écrasé sur le ministère américain de la Défense, tuant 184 personnes.

22h38 : Au pied des trous béants des deux tours disparues, la tour One World Trade Center, la plus haute tour des États-Unis qui s'élève à 546 mètres de haut a été construite. C'est l'héritière des tours jumelles détruites le 11 septembre 2001. France 2 vous fait faire le tour du propriétaire.




(FRANCE 2)

22h30 : @Grichka Pas à ma connaissance, on a surtout eu droit à une brochette de présidents américains (Clinton, Obama, Bush et bien sûr Biden).

22h30 : Sait-on si des dirigeants européens se sont rendus officiellement à la commémoration pour les 20 ans du 11-septembre à New-York?

22h05 : Le 11 septembre 2001, deux avions se sont écrasés sur les deux tours du World Trace Center. Quelle était la structure des tours jumelles qui se sont effondrées rapidement ? Sujet en 3D édifiant de France 2.



(FRANCE 2)

21h42 : Conversation de Joe Biden avec des journalistes, en marge des commémorations des attentats du 11-Septembre. "Est-ce qu'Al-Qaïda pourrait revenir? Oui, mais je vais vous le dire, ils sont déjà de retour dans d'autres endroits", a répondu le président américains aux journalistes à Shanksville, en Pennsylvanie, où l'un des quatre avions détournés par les jihadistes d'Al-Qaïda s'était écrasé il y a 20 ans. "Quelle est la stratégie? Nous devons envahir tous les endroits où se trouve Al-Qaïda et y laisser nos troupes? Soyons sérieux !"

20h59 : "Ces cérémonies sont vraiment importantes, mais particulièrement douloureuses pour les gens qui ont souffert. Cela les ramène au moment où le téléphone a sonné, l'instant où ils ont appris la mauvaise nouvelle, et les années n'ont rien effacé", a confié le président américain Joe Biden en visite dans une caserne de pompiers new-yorkais, rapporte le Guardian.

20h37 : Nous avons commencé le 21e siècle par cette horreur, ce plan diabolique a germé dans un cerveau humain. L’intelligence au service du mal, c’est désespérant. La destruction et la mort comme idéaux, c’est incompréhensible. « Windows of the world » au sommet du WTC était magique, extraordinaire. L’entrée de la tour ressemblait à une cathédrale et le restaurant était si haut dans le ciel que les petits avions de tourisme volaient plus bas. Des femmes et des hommes du monde entier vivaient et travaillaient dans ces tours. Pleurons et rendons hommage à toutes ces vies sacrifiées.

20h36 : Le 11/09/01 j'étais dentiste, le nez dans le guidon de 8h à 20h... Enchaînant les rdv. Sans interruption entre midi et deux. En rentrant chez moi vers 21h: j'ai mis France info... Et là le choc... Pas tant de l'information en elle même, car on ne réalisé pas sur le coup, mais du fait que j'étais déconnecté de la vie dans mon cabinet : aucun patient ne m'avait prévenu. C'est vrai que chez un dentiste, on parle peu...J'ai passé la nuit entière à regarder les images en boucle sur TF1 et/ou l'A2.Des choses ce sont mis en place et en 2005 j'ai quitté mon métier et fait tout autre chose aujourd'hui. Cette démarche, je vous l'assure, a été causée par le 11 septembre...Excellent travail : ce que vous faites. Bien à vous

20h36 : J’étais dans un bureau avec 4 ou 5 collègues. L’un d’eux assez farceur nous alerte : « Venez voir ce qui se passe à New York ». Je jette un œil sur son écran et je repars en lui disant « Bien fait ce nouveau film ». Et avec les images les commentaires. Par réflexe je pense à l’émission de radio d’Orson Welles. Quand je me rends compte que nous vivons des événements historiques parfaitement réels je reste pétrifié. Mon cerveau est passé de l’incrédulité à l’horreur.

20h36 : Vous continuez à me raconter votre 11-Septembre, et je suis bluffé par la variété de vos récits.

20h10 : 20 heures ! On fait le point sur l'actualité de ce samedi soir.

Nouvelle baisse de la mobilisation des anti-pass sanitaire avec 121 000 personnes un peu partout dans l'Hexagone, environ 20 000 de moins que la semaine dernière, selon le ministère de l'Intérieur. Quelques incidents sont à signaler à Paris et à Toulouse.

• Les Etats-Unis ont commémoré le vingtième anniversaire des attentats du 11-Septembre au cours d'une longue et émouvante cérémonie. En voici quatre séquences fortes.

• Le producteur de télévision Gérard Louvin et son mari sont visés par une nouvelle enquête pour "viols sur mineurs" annonce le parquet de Paris.

Le PSG a été reçu 5 sur 5 en Ligue 1, avec une nouvelle victoire en autant de matchs contre Clermont (4-0). Ce soir, une alléchante affiche entre Monaco et Marseille.

19h08 : J'ai fait comme vous, Pierre, j'étais en première, et je suis resté devant la télé, à regarder ce spectacle invraisemblable, et j'ai surtout retenu ces exclamations, vous savez, les mêmes qu'on entend sur les vidéos de l'explosion du port de Beyrouth. La sidération, quoi.

19h08 : J'ai appris cette horreur au travail par l'intermédiaire d'une liste de discussion sur internet. J'ai vu les images, j'ai pris ça comme une news... J'en ai parlé le soir à mon médecin, elle n'était pas au courant, elle était interloquée. Je n'ai commencé à réaliser que le soir, en regardant ces images, encore et encore... Un chagrin insondable, des larmes, des larmes... Les mêmes émotions pendant des années, à chaque fois que je regardais ces images, à chaque fois que j'entendais cette femme épouvantée hurler "Oh my god !!!". J'étais tellement avec elle ! J'avais tant de chagrin pour les New-yorkais !!! Encore maintenant quand j'écris ces lignes... Quelle épouvante !!!

19h07 : Le 11 septembre 2001, j'étais chez mes parents, juste avant ma rentrée en licence (ouais, c'était avant la réforme LMD). J'étais devant la télé et les programmes se sont subitement arrêtés. La sidération passée, j'ai couru à travers le jardin pour crier à mon père qui était avec mes grands-parents d'allumer la télé de leur côté car des attentats venaient d'avoir lieu à New York et que les tours jumelles s'effondraient. Ils ont mis du temps avant de comprendre que je ne blaguais pas. La rentrée en fac a été bizarre et lourde ensuite.

19h07 : J'avais presque 10 ans, mes parents avaient cassé la TV pile ce jour là, on n'avait plus que le son. On ne comprenait pas ce qu'il se passait. Ils ont décidé d'aller acheter une nouvelle télé, on s'est retrouvés devant tous ces écrans de toutes les tailles qui diffusaient en boucle les avions qui rentraient dans les tours, puis l'effondrement. J'en ai fait des cauchemars pendant des mois.

19h07 : Ce jour là en tant que CPE je me rendais dans le bureau de mon collègue d'origine syrienne. Sa fille a débarqué dans son bureau en disant" papa allume ton poste c'est la guerre..". Le collègue a allumé sa radio et nous avons entendu, écouté. J'étais pétrifiée. Puis le collègue à dit en parlant des Américains " c'est bien fait pour leur g....". Je suis sortie de son bureau horrifiée....

19h06 : J'étais en vacances en Bretagne et je visitais le château de Josselin, mon téléphone a vibré c'était mon fils qui nous disait que l'Amérique était attaquée ! Nous sommes rentrés rapidement à notre location pour regarder la télévision, nous étions complètement abasourdis par ces images aujourd'hui encore quand cette date approche j’ai une sensation d’angoisse en passant à tous les disparus.

19h06 : Je suis également née un 11 septembre et je pensais faire un petit resto avec mon mari. Mais devant cette horreur nous n'avions plus envie de fêter quoique ce soit. Depuis le 11 septembre m'évoque toujours toute cette détresse plutôt que mon anniversaire.

19h06 : Le 11 septembre 2001, c'était nos 8 ans de mariage. Enseignante, je rentre de l'école. C'est dans le bus que j'entends des bribes à la radio et je comprends qu'il se passe qqch, sans savoir quoi. J'ai allumé la télé en rentrant vers 17h30 et j'ai vu ! Au retour de mon mari, notre anniversaire était oublié, scotchés devant l'écran.

19h06 : On continue d'évoquer vos souvenirs du 11-Septembre, dont on commémore le 20e anniversaire aujourd'hui.

18h08 : Il est 18 heures, c'est le moment de faire le point sur l'actualité (vous voyez, je n'ai pas oublié).

Nombreuses séquences émotion lors de la cérémonie commémorant les 20 ans des attentats du 11-Septembre. Nous vous proposons ce reportage auprès des musulmans américains, le récit de vos souvenirs de cette journée particulière, et les souvenirs des rescapés.

Nouvelle journée de mobilisation des anti-pass sanitaire un peu partout en France. Des incidents sont à signaler à Paris et à Toulouse, les chiffres de mobilisation sont attendus un peu plus part dans la soirée.

L'ancienne ministre de la Santé Agnès Buzyn a été mise en examen hier pour "mise en danger de la vie d'autrui" dans sa gestion du début de l'épidémie hier soir. Voici ce qu'elle déclarait il y a un peu plus d'un an, quand la pandémie pointait.

18h01 : Le 11 septembre 2001, j'habitais à Montréal. J'étais alors en échange universitaire. J'étais chez moi le matin, j'écoutais Radio Canada en surfant un peu sur le net (nous sommes en 2001, pas de smartphone et internet était encore jeune).J'entends à la radio un communiqué du genre :"un avion est rentré dans une tour du WTC à New York et maintenant retour à notre programme musical". Totalement hallucinant. Comme j'étais sur mon ordi, je regarde les journaux français pour en savoir plus : rien, pas un mot (France info n'était pas sur internet à l'époque...)Et je pars à l'université car j'avais un rdv. Personne ne semblait au courant de rien dans la rue, ni à la fac. C'est en sortant de ce rdv que j'ai vu les images. Avec le recul je réalise que je n'ai même pas eu le réflexe d'allumer la télé...Une autre époque, le monde d'avant...

18h01 : Bonjour. Moi, j'étais en cours ce jour là. A la récré de l'après midi, quelqu'un a dit ' il se passe quelque chose aux USA' '. Tous, nous avons couru vers une télé, en salle polyvalente, et avons regardé, effarés, ces images d'horreur... avant de retrouver nos élèves dont certains se demandaient pourquoi leurs profs avaient les yeux rouges et du mal à parler.

18h01 : Idem j'avais sûrement séché la fac, quoiqu'on devait pas être rentré encore... en tout cas j'avais suivi du même endroit que je vous écris là, mais avec un téléviseur cathodique. Par contre j'ai eu la chance avant de survoler NY, d'aller au WTC et même de voyager en cockpit de Boeing

18h01 : Le 11 septembre au moment où les tours s’effondraient nous étions une amie et moi dans un avion vers le Mexique et on nous a dit que nous étions détournés vers Terre-Neuve car tous les aéroports américains étaient fermés. Nous avons cru que la 3ème guerre mondiale venait de commencer et en un sens c’était vrai. Nous sommes restés enfermés dans l’avion 24 h avant d’être débarqués à Terre-neuve et les canadiens nous ont vraiment bien accueillis et hébergés pendant quatre jours comme tous les passagers de plusieurs dizaines d’avions atterris là. C’est seulement après avoir quitté l’avion que nous avons pu voir le désastre à la télé et rassurer nos familles.

18h00 : Je suis née un 11 septembre et ce 11 septembre là, j'étais en voiture avec mon fils d'à peine 3 mois, l'autoradio branché sur France Inter. Juste la voix des journalistes qui ne comprenaient pas ce qui se passait... Un accident peut-être.... et puis la sidération des correspondants à New York... L'émotion montait même sans les images !

18h00 : De nombreux témoignages de ce que vous faisiez ce 11-Septembre me parviennent dans les commentaires.

17h47 : "Dans les semaines et les mois qui ont suivi les attentats du 11-Septembre, j'étais fier de diriger un peuple impressionnant, résilient et uni. Si on parle de l'unité de l'Amérique, ces temps semblent lointains. (...) Notre nation et notre avenir en commun nous inquiètent."

Constat sombre dressé par l'ancien président américain. "Des forces du mal semblent à l'œuvre", a aussi estimé Bush Junior à propos du climat politique américain, dénonçant "la colère, la peur et le ressentiment".

17h40 : J'étais enceinte de mon 2ème enfant et la tristesse et l'angoisse m'ont envahi devant mon écran. J'ai paniqué à l'idée que l'on puisse vivre la même chose dans les semaines à venir. Mes enfants ont 21 et 19 ans, j'espère qu'ils ne connaitront jamais une telle horreur.

17h40 : Ce jour, il y a vingt ans où nous étions à NY avec ma fille, pour fêter son bac. Et nous avons passées la journée si merveilleusement ensoleillée à Central Park, à marcher vers le Nord de Manhattan, tant de personnes longeaient son bord pendant des heures dans la même direction, sous les vols incessants d'avions dont on ne savait s'ils protégeaient la ville où allaient s'écraser dessus. Le soir, nous trouvions un autre logis dans la maison d'une artiste. Aux voyageurs assis sur les marches, les voisins venaient dire qu'ici nous étions tous ensemble, en sécurité. Le lendemain, les alertes sans objet devenaient incessantes, l'après-midi, l'odeur de brûlé rejoignait Columbus Circle, nous ne songions plus qu'à sortir de la métropole, du pays, à organiser notre retour, grâce à mon fils resté à Paris. Partout l'ambiance était électrique, nous quittions un restaurant en courant, après avoir remarqué l'hélicoptère qui tournait autour de l'immeuble en face; à la gare, nous sommes vite sortis, ayant vu trois policiers s'attarder autour d'un bagage; dans le train vers le Canada, des voyageurs ont été arrêtés pour propos soi disant en lien avec les attentats; à chaque entrée de tunnel on attendait une bombe; les sirènes retentissaient jusqu'à l'embarquement à l'aéroport de Montréal. Nous avions eu toute la chance possible, même pas couru sous les cendres comme le couple rencontré au consulat. Et pourtant, six semaines après, ma fille arrêtait ses études, plus tard elle s'est installée aux États-Unis, et pour nous tous commençait une autre ère. C'est pour Anna que j'écris ceci.

17h39 : C’est terrible terrible je ressens les mêmes noeuds au ventre qu’il y a 20 ans ... je me souviens de tous ces visages dévastés autour de nous ... c’était impensable... et tous ces gens qui savaient qu’ils allaient mourir ...on ne pourra jamais oublier...

17h38 : Le 11 septembre 2001 nous étions en visite au barrage d’Assouan en Égypte. Une excursion en bus nous amena dans une bijouterie et tout le car examinait les bijoux…sauf moi qui venait d’apercevoir un groupe de vendeurs devant un téléviseur. En l’approchant j’ai vécu la scène du crash en direct-live. Mon émotion fut de courte durée car les 3 vendeurs applaudirent à tout rompre cet attentat comme lors d’un but de finale de coupe du monde. Je leur dis alors en anglais « ne pavoisez pas, vous ne reverrez plus de touristes ici avant longtemps »Notre guide qui avait tourné la tête pour voir ce qu’il se passait, rassembla vite fait tout le bus et nous rentrâmes date-dare dans notre bateau sur le Nil !

17h38 : Vous continuez à nous raconter ce que vous faisiez ce fameux 11 septembre 2001 (pour ma part, j'étais en terminale et je me suis planté devant la télé, comme tout le monde, sitôt revenu des cours, rien de bien extraordinaire :-)).

16h59 : "Ce qu'on ressentait n'était que de la souffrance, ce qu'on entendait n'était que du silence", a déclaré un George W. Bush visiblement vieilli à la tribune du mémorial du 11-Septembre.

16h57 : Jonathan et Rachel, un couple d'Américains, travaillaient le 11 septembre 2001 à quelques centaines de mètres du World Trade Center à New York (États-Unis). Choqué par la tragédie, le couple a décidé de quitter le pays pour habiter en France. France 2 vous raconte leur histoire.

(FRANCE 2)

16h48 : @Dubitatif La réponse se trouve (entre autres) dans cet article du site History.com, il n'y avait pas le temps pour armer leurs avions F16, ils sont donc partis sans missile mais armés de leur seul courage.

Pour ceux qui prennent l'histoire en cours de route, je vous invite à visionner notre sujet qui résume cette incroyable histoire.

(FRANCE 2)

16h46 : Bonjour bonjour ! Je lis un peu partout que la militaire américaine Heather Penny devait de crasher sur le vol 93 Il y a 20 ans. Les Américains n'ont-ils pas les moyens d'envoyer des rockets depuis leurs avions de chasse plutôt que d'envoyer des kamikazes ??? 🤔

16h38 : Une nouvelle minute de silence a été observée au moment de l'effondrement de la seconde tour, il y a vingt ans tout juste.

(FRANCEINFO)

16h38 : Revoici en images un des temps forts de la cérémonie, la troisième minute de silence, suivie d'une nouvelle séquence musicale.

(FRANCEINFO)

16h36 : Si vous n’en avez pas encore assez lu sur cet évènement historique, je vous conseille aussi cet article du Smithsonian sur la flottille de bateaux qui a évacué des New Yorkais pris au piège de Manhattan. Ça rappelle fortement l’évacuation de Dunkerque, plus près de nous, au début de la Seconde Guerre Mondiale.

16h36 : Une autre façon de voir le 11 septembre : par les débris ou objets abandonnés par les New Yorkais en ce jour sinistre, conservés au célèbre Smithsonian Museum. On y voit notamment le téléphone portable du maire Rudi Giuliani, des pièces de monnaie fondues, les tenues des sauveteurs arrivés les premiers sur les lieux… A voir sur le site du musée.

16h28 : @Jérôme Je suis tombé de l'armoire en lisant la raison de son absence : il va donc sécher les commémorations officielles... pour commenter un match de boxe entre l'ex-champion du monde des poids-lourds Evander Holyfield à la star brésilienne des arts martiaux mixtes Vitor Belfort.

16h27 : bonjour Pierre savez vous pour quel raison Trump est pas présent pour la cérémonie ? merci pour votre live de qualité

16h14 : Un petit coup d'oeil sur le 11-Septembre dans l'art, avec une petite sélection de peintures et de cases de BD (je vous rappelle que notre direct vidéo sur la cérémonie des 20 ans de ce terrible attentat se prolonge sur notre chaîne, canal 27 de la TNT, et aussi sur notre radio).