Attentats du 11-Septembre : vingt ans après, un souvenir encore vif

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Attentats du 11-Septembre : vingt ans après, un souvenir encore vif
FRANCE 3
Article rédigé par
S.Lequesne, M.Dreujou, N.Jauson, A.Vahramian - France 3
France Télévisions

Ce vendredi 10 septembre marque la veille du triste vingtième anniversaire des attentats du 11-Septembre à New York (États-Unis). Vingt ans plus tard, des reporters français qui travaillaient ce jour-là à Manhattan se souviennent et n’ont rien oublié du chaos, ni de leur sidération.

Le 11 septembre 2001, des reporters français étaient en poste à New York aux États-Unis. À l’époque, Thomas Legrand était le correspondant de RTL et Romain Clergeat celui de Paris Match. Ils ont vécu les attaques au cœur de Manhattan. Le matin du 11 septembre, Romain Clergeat se trouve au pied de la seconde tour lorsqu’elle commence à vaciller. "On a le brouillard de ce qui est en train de dégringoler", témoigne-t-il. "Là, vous êtes dans un moment de sidération, vous êtes devant un gouffre", confie Thomas Legrand.

"Une tragédie dont la page ne se tourne pas"

Que symbolise ce vingtième anniversaire des attentats du 11-Septembre pour les Américains ? "Pour les Américains, il symbolise une tragédie dont la page ne se tourne pas. Évidemment, il y a la mémoire, le chagrin, la tristesse qui revient chaque année pour les morts et pour les blessés (...) le 11 septembre c’est aussi le choc et la sidération", indique la journaliste Agnès Vahramian, en direct de New York aux États-Unis.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attentats du 11 septembre 2001

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.