Attentats du 11-Septembre : vive émotion lors des cérémonies en hommage aux victimes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Attentats du 11-Septembre : des cérémonies placées sous le signe de l'émotion
Article rédigé par
M.Bougault, L.De la Mornais, A.Vahramian, T.Donzel, B.Laigle, S.Gravelaine - France 3
France Télévisions

À New York, dans un champ en Pennsylvanie et au Pentagone, les Américains ont rendu hommage aux 2977 victimes sur ces trois sites emblématiques des attentats du 11 septembre 2001.

Vingt ans après les terribles attentats du 11 septembre 2001, l'émotion est toujours présente lors des commémorations. À New York (États-Unis), là où s'élevaient les deux tours jumelles du World Trade Center, le temps semble suspendu dès les premières lueurs du jour. L'Amérique rend hommage à ses 2 977 victimes, chaque nom est égrené un à un par des proches. "Je ne savais pas quoi faire il y a vingt ans à part pleurer. Aujourd'hui, je me sens soutenue par chacun d'entre vous", témoigne une Américaine qui a perdu son frère lors des attentats.

Six moments de silence pour honorer les victimes

À six moments, le silence règne à travers le pays aux heures exactes où les quatre avions ont percuté le World Trade Center, le Pentagone, le champ de Pennsylvanie et à l'instant précis où les deux tours jumelles se sont effondrées. Entre ces moments de recueillement silencieux, des artistes américains viennent rendre hommage aux victimes en entonnant des chansons. "Dans les semaines et les mois qui ont suivi les attentats, j'étais fier de diriger les États-Unis d'Amérique", scande George W. Bush, ancien président américain, depuis la Pennsylvanie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attentats du 11 septembre 2001

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.