Afghanistan : pour les Afghans, les attentats du 11 septembre 2001 étaient un prétexte pour envahir le pays

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Afghanistan : pour les Afghans, les attentats du 11 septembre 2001 étaient un prétexte pour envahir le pays
FRANCE 2
Article rédigé par
D.Olliéric, M.Behboudi, F.Le Moal, Y.Kadouch - France 2
France Télévisions

Pendant que l'Amérique commémore la mémoire des 2977 victimes des attentats du 11 septembre 2001 à New York (États-Unis), les Afghans ont à Kaboul (Afghanistan) une tout autre signification de cette date.

À Kaboul (Afghanistan), le prêche dans les mosquées est toujours très attendu et ce samedi 11 septembre, à l'heure des commémorations, les imams s'en prennent aux Américains. "Les Américains ont détruit tous nos équipements à l'aéroport et partout dans le pays, je me demande qui sont les vrais terroristes", scande l'imam d'une mosquée de Kaboul. Plus loin, au lac de Qargha (Afghanistan), les talibans s'amusent dans la nacelle d'un bateau de fête foraine, la guerre selon "c'est de l'histoire ancienne".

Pour les Afghans, le 11 septembre n'a aucune valeur

Après la fête foraine, les talibans savourent les plaisirs de leur nouvelle vie. Pour eux, le 11 septembre 2001 n'a pas de réelle signification, la date qui a marqué les mémoires c'est l'arrivée des Américains sur le territoire afghan. "Nous n'avons rien à voir avec les attentats du 11 septembre. Les Américains ne sont pas venus pour Ben Laden mais pour occuper notre pays", témoigne un Afghan.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.