Cet article date de plus de cinq ans.

Attentat en Californie : les Américains sous le choc

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Attentat en Californie : les Américains sous le choc
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Trois jours après l'attentat de San Bernardino (États-Unis) en Californie et ses 14 morts, les Américains, qui se pensaient à l'abri d'une attaque terroriste sur leur sol, sont sous le choc.

Après l'attentat de San Bernardino en Californie (États-Unis) qui a fait 14 morts, mercredi 2 décembre, aux États-Unis, les Américains sont sous le choc. Élisabeth Guédel, correspondante pour France 3 à New York, indique que "les Américains réalisent qu'ils ne sont pas à l'abri d'une attaque terroriste sur leur sol. [...] Cet attentat en Californie a mis en lumière ce que craignaient le plus les Américains : la radicalisation au sein de la société".

"Nous sommes en guerre"

Si Barack Obama de son côté affirme qu'il n'est pas question de se laisser terroriser, la sécurité intérieure devient prioritaire aux États-Unis où elle s'invite de plus en plus dans la campagne pour la présidentielle de 2016. Les Républicains accusent l'administration démocrate d'avoir sous-estimé la menace terroriste. Donald Trump, candidat favori du camp Républicain, vient de déclarer : "Nous sommes en guerre". Une phrase que beaucoup d'électeurs américains risquent d'avoir en tête au moment de voter, l'année prochaine.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.