VIDEO. Des Français, témoins des attentats de Boston, racontent

Anne-Cécile, stoppée dans sa course à un kilomètre de la ligne d'arrivée par les déflagrations, se dit choquée et traumatisée.

France 2 - Clément le Goff, Maryse Burgot et Ariel Monange

Parmi les milliers de participants au marathon de Boston (Massachusetts), lundi 15 avril, se trouvaient plusieurs dizaines de Français. Ils ont vécu les attentats qui ont fait trois morts et plus de 130 blessés. Une famille originaire de Vichy (Allier), choquée et traumatisée, raconte. "On vient pour faire la fête et on apprend que des gens sont morts", déclare Anne-Cécile, marathonienne, qui a été stoppée à un kilomètre de la ligne d'arrivée par les déflagrations.

Ses parents, qui l'attendait à l'arrivée, se lancent alors à sa recherche. Mais la jeune fille demeure introuvable durant une heure et les téléphones sont coupés. "Je voulais absolument remonter le parcours pour retrouver ma fille", explique sa mère, devant la caméra de France 2. Toute la famille s'est finalement retrouvée à l'hôtel. D'autres Français témoins des explosions, de retour à Paris dès mardi matin, racontent leur angoisse.

Des services d\'urgence viennent en aide aux blessés sur la ligne d\'arrivée du marathon de Boston (Massachusetts), 15 avril 2013.
Des services d'urgence viennent en aide aux blessés sur la ligne d'arrivée du marathon de Boston (Massachusetts), 15 avril 2013. (CHARLES KRUPA / AP / SIPA)