Cet article date de plus de cinq ans.

American Pastoral, peinture sociale de l'Amérique des années soixante

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
American Pastoral, peinture sociale de l'Amérique des années soixante
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Parmi les films à l'affiche cette semaine, American Pastoral, l'adaptation d'un célèbre roman de Philip Roth, qui dépeint la vie brisée d'un couple d'américains à la fin des années soixante.

Sur le tapis rouge, un couple de cinéma et leur fille, glamour et célèbre, un cliché du rêve américain, comme dans les années soixante. Seymour Levov, homme d'affaires new-yorkais juif très riche, a épousé une reine de beauté. Bonheur parfait lorsque nait Meredith, leur fille unique adorée, choyée. Mais cette image de famille idyllique va littéralement exploser lorsqu’à 16 ans, Meredith disparait de leur vie pour toujours. "C'est un papa qui perd son enfant. Moi-même, j'ai quatre filles, et je connais très bien ce lien affectif très particulier qui nous unit. Si je devais vivre un tel drame, j'aurais le coeur brisé", explique Ewan Mac Gregor.

Une adolescente en révolte politique

Des parents dévastés mais aveuglés qui n'ont rien compris de la révolte de leur fille. En rébellion contre sa famille bourgeoise, contre sa mère, trop belle, contre l'État, responsable de massacres d'innocents. La guerre du Vietnam fait rage, les émeutes raciales enflamment tout le pays : Meredith choisit le camp du terrorisme.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.