Afghanistan : les Américains quittent le pays après 20 ans de guerre

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Afghanistan : les Américains quittent le pays après 20 ans de guerre
France 2
Article rédigé par
J. Vitaline, V. Labenne - France 2
France Télévisions

L'armée américaine a quitté Kaboul (Afghanistan). Au total, plus de 123 000 civils ont été évacués.

C'est le dernier soldat américain à quitter l'Afghanistan. Son arme à la main, le général de division Chris Donahue embarque dans l'ultime avion transporteur. Les derniers engins ont quitté le tarmac de Kaboul dans la nuit. Des leurres, utilisés pour dévier d'éventuelles roquettes, trahissent leur départ. Très vite, des tirs de joie retentissent. Les talibans célèbrent leur victoire. Après vingt ans de guerre, l'Afghanistan a retrouvé son indépendance. "Je suis ici pour annoncer la fin de notre retrait d'Afghanistan et de notre mission militaire d'évacuation des citoyens américains, ressortissants des pays tiers et des Afghans vulnérables", confie le général Kenneth McKenzie, chef du commandement central des États-Unis.

Kaboul sans militaires étrangers

Mardi 31 août au matin, Kaboul se réveille sans militaires étrangers sur son sol. "Nous pensons qu'un petit nombre d'Américains, moins de 200, sont toujours en Afghanistan et veulent partir. Nous devons encore déterminer combien ils sont", a précisé Antony Blinken, le secrétaire d'État américain. Pour assurer leur retour, une mission diplomatique transférée au Qatar prendra le relais des militaires. Au total, plus de 123 000 civils ont été évacués.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.