Désintox. Suicide de Jean-Luc Brunel : non, les caméras de surveillance n'ont pas sciemment été éteintes dans sa cellule de prison.

Publié Mis à jour
Article rédigé par

Rabatteur présumé du milliardaire américain Jeffrey Epstein, Jean-Luc Brunel était placé en détention provisoire depuis 2020Un décès au cœur du complot. Les réseaux sociaux bruissent (ici ou là) d’une rumeur concernant la mort de l’ex-agent de mannequins Jean-Luc Brunel.

[ERRATUM] Dans une vidéo Désintox consacrée au suicide de Jean-Luc Brunel en prison, nous faisions état d'une fausse information ayant circulé sur les réseaux sociaux concernant le dysfonctionnement des caméras de surveillance dans la cellule du détenu.

Cette rumeur reposait sur une incompréhension par des internautes d'un passage d'un article du Mail Online, et non sur une erreur dans cet article comme le commentaire de notre vidéo le suggérait. Nous avons donc supprimé ce contenu. Nos excuses à l'auteur de l'article au Mail online et au Daily Mail.

Retrouvez Désintox du lundi au jeudi, dans l'émission 28 Minutes sur Arte, présentée par Elisabeth Quin.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/28minutes/
Sur Twitter : https://twitter.com/artedesintox
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur Instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

Comment permettre à chacun de mieux s'informer ?

Participez à la consultation initiée dans le cadre du projet européen De facto sur la plateforme Make.org. Franceinfo en est le partenaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.