À Los Angeles, un salon de coiffure pour SDF queer

En Californie (États-Unis), où l'État traverse une grave crise du logement, Madin Lopez coupe gratuitement les cheveux des jeunes SDF queers dans sa caravane.

Voir la vidéo
FRANCEINFO

Dans sa caravane, à Los Angeles (États-Unis), Madin Lopez, 31 ans, coupe gratuitement les cheveux des jeunes SDF queers. Aujourd'hui il voit Nova, sans domicile fixe, qui ne se considère ni tout à fait homme, ni tout à fait femme. "Ça rend ma vie tellement plus facile, raconte-t-il. Avoir Madin avec qui j'ai créé un lien c'est vital, car il comprend ce que je traverse. Il sauve des vies".

Beaucoup de jeunes queers rejetés par leur famille finissent dans la rue

En effet, le coiffeur est lui même queer. "Je ne sais pas beaucoup de choses, mais j'ai deux qualités : je sais coiffer les cheveux des personnes de couleur et je sais quoi faire avec mes amis selon le genre qu'ils me disent être", assure Madin. Beaucoup de jeunes queers rejetés par leur famille finissent dans la rue aux États-Unis ; d'autant plus que la Californie traverse actuellement une grave crise du logement.

Les coiffeurs disent de leur travail qu\'il est peu intense, très autonome, avec un faible sentiment d\'insécurité et peu de conflits éthiques.
Les coiffeurs disent de leur travail qu'il est peu intense, très autonome, avec un faible sentiment d'insécurité et peu de conflits éthiques. (PIERRE ROUANET / MAXPPP)