Unesco : les nouveaux inscrits au patrimoine mondial de l'humanité

Tout comme la France, les États-Unis, l'Allemagne, le Japon et la Turquie ont été distingués.

FRANCE 3

Samedi 4 juillet, l'Unesco a inscrit au patrimoine mondial de l'humanité les climats de Bourgogne et les coteaux de Champagne. Le Japon, l'Allemagne et les États-Unis ont également été distingués cette année. Une île au milieu du Pacifique où ont vécu près de 5 000 mineurs et leurs familles vient d'être récompensée par l'Unesco. Le complexe a fermé il y a 40 ans, il ne reste que des digues de béton, de la rouille et de la ferraille : le fantôme d'un passé industriel faste. Un lieu représentatif de l'industrie japonaise.

Les nouvelles recrues

Autre site nouvellement classé au patrimoine mondial, les entrepôts du port de Hambourg en Allemagne, bâtis il y a une centaine d'années dans un style néo-gothique et néo-roman. Dans le sud-est de la Turquie, au bord du fleuve Tigre, un château de 6 kilomètres de remparts et de tours dans la ville de Diyarbakir a été choisi par l'institution. Autre lauréat, les États-Unis avec cinq missions fondées au XVIIIe siècle par des missionnaires franciscains au Texas, la plus célèbre d'entre elles étant celle d'Alamo. Enfin, parmi les nouvelles recrues, le Jardin botanique de Singapour et ses 64 hectares de verdure au coeur de la ville.

Le JT
Les autres sujets du JT