Cet article date de plus de dix ans.

Un Américain de 26 ans a été arrêté mercredi. Il prévoyait des attaques à l¿aide d¿avions bourrés d¿explosifs.

Le FBI a stoppé net Redwan Ferdaus, jeune diplômé de physique, qui préparait « un violent djihad » contre les Etats-Unis depuis début 2010. Il comptait attaquer le Pentagone et le Capitole à l'aide d'avions téléguidés bourrés d'explosifs.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Vue sur "Le Capitole" qui abrite le siège du Sénat (aile nord) et la Chambre des représentants (aile sud). (AFP - Karen Bleier)

Le FBI a stoppé net Redwan Ferdaus, jeune diplômé de physique, qui préparait « un violent djihad » contre les Etats-Unis depuis début 2010. Il comptait attaquer le Pentagone et le Capitole à l'aide d'avions téléguidés bourrés d'explosifs.

Il est également accusé d'avoir transformé des téléphones portables en détonateurs et de les avoir remis à des membres d'Al Qaïda en vue d'attentats contre des soldats américains déployés à l'étranger.

Sauf que ces prétendus membres d"Al Qaïda étaient en réalité des agents du FBI. "Lors d'une rencontre en juin 2011, il a semblé satisfait lorsqu'on lui a dit que son premier engin explosif avait tué trois soldats américains et en avait blessé quatre ou cinq autres en Irak, Ferdaus a répondu 'C'était exactement ce que je voulais'", peut-on lire dans l'acte d'accusation de 42 pages.

Inculpé mercredi à Boston, l"homme risque jusqu"à 15 ans d"emprisonnement pour pour soutien à une organisation terroriste à l'étranger, jusqu'à 20 ans pour tentative de destruction d'installation de défense nationale, et jusqu'à 20 ans pour tentative d'endommagement et de destruction d'installations appartenant à l'Etat américain.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.