Cet article date de plus de sept ans.

Ukraine : l’armée bombarde Donetsk et tente de reprendre la ville

L’étau se resserre autour de la ville de Donetsk, fief des séparatistes prorusses. De nombreux bombardements ont été entendus ce dimanche matin dans plusieurs quartiers. L'armée ukrainienne veut répéter le scénario de Slaviansk et reprendre la ville aux mains des insurgés.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Des soldats ukrainiens dans la région du Donbass, dans l'Est de l'Ukraine, le 8 août © MaxPPP)

Les bombardements se sont intensifiés ce dimanche sur la ville de Donetsk, principal bastion des séparatistes prorusses. Des dizaines d’explosions d’obus, de roquettes et de mortiers ont été entendues dans plusieurs quartiers de la ville, explique l'envoyé spécial de France Info, Philippe Randé.

Intensification de l'opération militaire ukrainienne ici à Donetsk.. Des dizaines de bombes depuis 6h ce matin

Dans les rues, personne. Les bars et les magasins sont restés fermés. Seuls les véhicules des séparatistes prorusses circulaient ce dimanche matin dans la ville, roulant à 100 km/h afin d’éviter les explosions.

 Les habitants, eux, se cachent derrière les murs. Certains ont été obligés de fuir leur immeuble en rampant. Le premier bilan, communiqué par la mairie de Donetsk, fait état d’une personne tuée et de dix blessés dans des tirs d’artillerie.

Ukraine : l’armée bombarde Donetsk, reportage sous les bombes de Philippe Randé
écouter

Plus de 30% de la population aurait quitté Donetsk 

La capitale du Donbass comptait un million d’habitants avant le début des hostilités. On estime que 30% à 50% de la population aurait quitté la ville. Si certaines personnes continuent de fuir, d’autres, ne sachant pas où se réfugier, reviennent malgré les bombardements.

 

L’armée ukrainienne poursuit son offensive visant à "resserrer l’étau autour de Donetsk". Les bombardements visent ceux que les Ukrainiens appellent les "rebelles", ceux qui ont proclamé la République populaire de Donetsk et détiennent l’administration régionale.

 

L’objectif est de faire fuir les séparatistes prorusses et de répéter le scénario de Slaviansk. Début juillet, les forces ukrainiennes étaient parvenues à reprendre la ville de l’ancien fief des séparatistes.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.