Turquie : deux explosions mortelles à la veille des législatives

Alors que les élections législatives sous tension ont lieu demain 7 juin en Turquie, deux explosions ont tué plusieurs personnes vendredi, à proximité d'une réunion du principal parti d'opposition kurde.

France 2

C'est dans un climat politique déjà crispé qu'un drame a eu lieu vendredi 5 juin à Diyarbakir en Turquie. Les électeurs doivent s'exprimer dimanche 7 dans les urnes lors des élections législatives, et deux explosions volontaires ont marqué la réunion du principal parti d'opposition kurde. La foule rassemblée a soudain paniqué en voyant un gigantesque nuage de fumée, causé par des explosions qui ont tué deux personnes et fait une centaine de blessés.
Pour les milliers de militants du parti FDP, il s'agit d'un attentat commandité par les proches du pouvoir, même si l'enquête ne fait que commencer.

Le parti kurde menace le gouvernement

La situation est déjà tendue, avec un parti kurde bien placé dans les sondages, qui menace l'hégémonie du président ultra-conservateur Tayyip Erdoğan, et de son parti AKP. La fin du meeting à Diyarbakir a fini en affrontement entre les participants et les forces de l'ordre gouvernementales, qui a duré jusque tard dans la soirée.

Le JT
Les autres sujets du JT