Eurozapping : la Turquie répond aux critiques, la Russie honore les astronautes

Le gouvernement turc se justifie après l'arrestation de plusieurs journalistes, accusés de terrorisme. En Russie, l'astronaute Thomas Pesquet se prépare pour sa mission dans l'espace.

France 3

En Turquie, des journalistes ont été arrêtés et accusés de terrorisme par le gouvernement de Recep Tayyip Erdogan, qui continue sa purge après le putsch manqué en juillet dernier. Binali Yildrim, le Premier ministre turc, a répondu aux critiques internationales sur la liberté de la presse bafouée dans son pays. "Nous voulons protéger la liberté de la presse et nous n'avons pas de problème avec cela", a-t-il indiqué.

L'astronaute Thomas Pesquet à l'honneur à Moscou

En Russie, les trois astronautes, qui vont bientôt s'envoler vers la Station spatiale internationale, sont à l'honneur. Parmi eux figure le Français Thomas Pesquet, 38 ans, qui a passé sa dernière journée à Moscou avant de rejoindre le pas de tir de Baïkonour, d'où il décollera à bord d'une fusée Soyouz le 17 novembre prochain. Leur mission dans l'espace est prévue pour durer six mois.

Le JT
Les autres sujets du JT