Cet article date de plus de sept ans.

La Turquie veut comprendre

Publié
La Turquie veut comprendre
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Au lendemain de l'attentat qui a fait près de 100 morts à Ankara, on ignore encore qui sont les auteurs du massacre, et les différentes parties s'accusent mutuellement.

La Turquie est dans situation préoccupante qui ne fait que se détériorer. "Il s'agit du troisième attentat en quatre mois et le pays est confronté à plusieurs problématiques majeures. D'abord la question kurde que le gouvernement d'Erdogan combat fermement. Des bombardements ont d'ailleurs encore eu lieu cet après-midi dans le sud-est du pays. Cette question divise le pays", analyse Arnaud Comte, en Turquie pour France 2.

Une stratégie pour Erdogan ?

L'autre sujet de préoccupation concerne le groupe État islamique. "Une partie des Turcs accusent le président Erdogan de profiter, en quelque sorte, du chaos qui règne en Syrie et en Irak pour assoir son électorat nationaliste, lui qui avec son parti conservateur a perdu pour la première fois en 13 ans la majorité au parlement turc. Vous comprendrez dans ces conditions la tension qui règne à l'approche, dans trois semaines, de nouvelles élections législatives", conclut le journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.