Attentats : quelle sécurité dans les aéroports ?

Comment sécuriser les aérogares avec les menaces d'attentats ? Une équipe de France 2 a enquêté.

FRANCE 2

Policiers, gendarmes, militaires : ils sont plus de 5 000 dans les aéroports parisiens pour assurer la sécurité. Quand un colis suspect est repéré, la zone est immédiatement évacuée. Fouille systématique des bagages à main, contrôle de tous les passagers : des mesures appliquées dans tous les aéroports européens.

Des contrôles avant l'aéroport

À Bruxelles (Belgique), depuis les attentats, on va même encore plus loin : les contrôles d'identité et de sécurité ont lieu sous des tentes, disposées à l'extérieur de l'aérogare. Mais ce n'est pas infaillible : l'aéroport d'Istanbul (Turquie) aussi avait mis en place ce système. Deux des trois terroristes se sont fait exploser à l'entrée de cette zone. L'aéroport de Tel-Aviv, lui, a instauré des arrêts obligatoires pour tous les véhicules trois kilomètres avant l'aérogare. Et à l'intérieur, des dizaines de policiers en civil patrouillent en permanence.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un avion Air France stationne sur le tarmac de l\'aéroport Roissy-Charles de Gaulle, le 6 août 2015.
Un avion Air France stationne sur le tarmac de l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle, le 6 août 2015. (PASCAL DELOCHE / PHOTONONSTOP / AFP)