Attentat d'Istanbul : nouveau coup de massue pour le tourisme

Les attentats qui ont touché la Turquie depuis le début de l'année ont porté un coup aux professionnels du tourisme.

FRANCE 3

Les réservations pour la Turquie sont en chute libre dans les agences de voyages, suite à la vague d'attentats dont a été victime le pays. À Roissy (Paris), au comptoir d'enregistrement pour Istanbul (Turquie), très peu de touristes cet après-midi. Surtout des Franco-Turcs qui rentrent dans leur pays.

L'aéroport a rouvert aussitôt que possible

Une Française qu'interroge France 3 part visiter Antalya et elle se sent un peu seule. "J'ai l'impression qu'il n'y a pas beaucoup de touristes, comme s'ils avaient annulé par peur", témoigne-t-elle. Depuis un an, les attaques terroristes se multiplient en Turquie. Résultat : -35% de touristes au mois de mai. Et les tours-opérateurs craignent que la situation n’empire encore. Une entreprise dans laquelle s'est rendue France 3 a perdu trois millions d'euros en six mois. À Istanbul, dès ce mercredi matin, l'aéroport a d'ailleurs été rouvert au plus vite pour pouvoir accueillir les visiteurs de l'été.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un officier de police dirige une passagère à l\'aéroport international Ataturk, le 28 juin 2016, après les attentats perpétrés par des kamikazes.
Un officier de police dirige une passagère à l'aéroport international Ataturk, le 28 juin 2016, après les attentats perpétrés par des kamikazes. (OZAN KOSE / AFP)