Attentat à Istanbul : les témoignages glaçants des rescapés

Trois mois après l'aéroport de Bruxelles, celui d'Istanbul a été le théâtre d'une attaque terroriste. Une équipe de France 3 revient sur le drame.

France 3

41 personnes ont perdu la vie dans un triple attentat hier, mardi 28 juin dans l'aéroport d'Istanbul (Turquie). Les trois terroristes ont ouvert le feu dans le hall du terminal international. Les voyageurs ont tenté désespérément de fuir les balles quand soudain, une énorme explosion a retenti. Au total, trois assaillants tirent aveuglément avant de se transformer en bombe humaine. "L'un d'eux a ouvert sa chemise, il avait une bombe en dessous. Il est descendu et une minute plus tard, il s'est fait exploser", raconte une voyageuse à France 3.

Des scènes de guerre

Sur une vidéosurveillance, un kamikaze, arme à la main, est blessé par un policier. À terre, il est mis en joue, mais très vite le policier prend la fuite, surement a-t-il vu que le terroriste portait une ceinture explosive. Quelques secondes plus tard, la charge sera activée. Pendant de longues minutes, l'aéroport d'Istanbul vit des scènes de guerre. "Le tapis roulant nous a protégés des balles. Il y avait une fusillade, la police tirait sur les terroristes et vice-versa. Quelqu'un à côté de moi s'est fait tuer puis il y a eu l'explosion et tout le monde autour de moi est mort", confie un rescapé. Cette attaque est l'une des plus meurtrières perpétrée à Istanbul. 28 Turcs et 13 étrangers font partie des victimes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un policier devant l\'entrée de l\'aéroport international d\'Istanbul, le 29 juin 2016.
Un policier devant l'entrée de l'aéroport international d'Istanbul, le 29 juin 2016. (MURAD SEZER / REUTERS)