DIRECT. Accident minier en Turquie : le bilan grimpe à 282 morts

Quelque 282 mineurs sont morts dans la mine de Soma (Turquie), selon un nouveau bilan des autorités, jeudi 15 mai.

Une ambulance est garée devant les vestiaires des mineurs de Soma (Turquie), mercredi 14 mai, détruite par une explosion,
Une ambulance est garée devant les vestiaires des mineurs de Soma (Turquie), mercredi 14 mai, détruite par une explosion, (SONER KILINC / ANADOLU AGENCY / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Le bilan est encore provisoire. L'accident minier en Turquie, l'une des pires catastrophes industrielles du pays, a fait 282 morts à Soma, selon un nouveau bilan des autorités, jeudi 15 mai. La veille, le ministre de l'Energie TanerYildiz a expliqué qu'un incendie sur le site entravaient les secours. "Le temps ne joue pas en notre faveur", a-t-il dit.

 La confédération des syndicats de la fonction publique (KESK) a appelé à la grève, jeudi. "Ceux qui dans le cadre de la politique de privatisation mettent en danger la vie des travailleurs au nom de la réduction des coûts sont coupables du massacre de Soma et doivent en répondre", a déclaré la confédération.

A Ankara, mercredi, la police turque a tiré des gaz lacrymogènes contre des centaines d'étudiants qui tiennent le régime islamo-conservateur pour responsable de l'accident minier. Recep Tayyip Erdogan, chahuté sur les lieux du drame, a promis une enquête approfondie sur l'accident.

 "Je dois dire que les espoirs de retrouver des survivants [dans le puits]s'amenuisent. mais nous allons continuer jusqu'au bout", a précisé le ministre de l'Energie. D'importants moyens de secours, des ambulances par dizaines et des hélicoptères ont été envoyés sur zone.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #TURQUIE

20h04 : Il est 20 heures, voici le point sur l'actualité :• La Commission européenne met en garde Paris contre toute tentation protectionniste après la publication du décret d'Arnaud Montebourg étendant notamment à l'énergie et aux transports le mécanisme de protection des entreprises stratégiques contre les appétits étrangers. Les réactions sont contrastées. Arnaud Montebourg est sur le plateau du JT de France 2.

Grand débat entre les candidats à la présidence de la Commission européenne. Ça commence à 21 heures et nous allons vous en parler dans ce live dès 20h30.

•  Infirmiers, enseignants, pompiers, éducateurs, policiers, gardes champêtres... Plus de cinq millions de fonctionnaires étaient appelés à une journée d'action axée sur leurs salaires, non revalorisés. Des milliers de fonctionnaires ont manifesté à Paris et dans une centaine de villes de province. 


•  Alors que le bilan de la catastrophe minière en Turquie s'est alourdi à 282 morts, la police tire des gaz lacrymogènes contre un rassemblement de 20 000 personnes dans l'ouest du pays. Les manifestants estiment que le gouvernement turc est responsable de la catastrophe.

18h06 : Le point sur l'actu : 


• La Commission européenne met en garde Paris contre toute tentation protectionniste après la publication du décret d'Arnaud Montebourg étendant notamment à l'énergie et aux transports le mécanisme de protection des entreprises stratégiques contre les appétits étrangers. Les réactions sont contrastées


•  Infirmiers, enseignants, pompiers, éducateurs, policiers, gardes champêtres... Plus de cinq millions de fonctionnaires sont appelés à une journée d'action axée sur leurs salaires, non revalorisés. Des milliers de fonctionnaires ont manifesté à Paris et dans une centaine de villes de province. 


•  Alors que le bilan de la catastrophe minière en Turquie s'est alourdi à 282 morts, la police tire des gaz lacrymogènes contre un rassemblement de 20 000 personnes dans l'ouest du pays. Les manifestants estiment que le gouvernement turc est responsable de la catastrophe.

18h21 :  Cette photo, largement diffusée sur les réseaux sociaux, a provoqué l'indignation en Turquie. On peut y voir l'un des conseillers du Premier ministre turc frapper un manifestant au sol, pendant la visite de Recep Tayyip Erdogan à Soma hier, après l'accident minier. Plus d'infos dans notre article

(REUTERS)

16h08 : Le point sur  les principales actualités de la journée : 
 La Commission européenne met en garde Paris contre toute tentation protectionniste après la publication du décret d'Arnaud Montebourg étendant notamment à l'énergie et aux transports le mécanisme de protection des entreprises stratégiques contre les appétits étrangers. 

•  Infirmiers, enseignants, pompiers, éducateurs, policiers, gardes champêtres... Plus de cinq millions de fonctionnaires sont appelés à une journée d'action axée sur leurs salaires, non revalorisés. En début d'après-midi, Jean-Marc Canon (CGT, premier syndicat de fonctionnaires) a assuré que la mobilisation était "très importante" : "On va certainement dépasser les 300 000 manifestants en France."


•  Alors que le bilan de la catastrophe minière en Turquie s'est alourdi à 282 morts, la police tire des gaz lacrymogènes contre un rassemblement de 20 000 personnes dans l'ouest du pays. Les manifestants estiment que le gouvernement turc est responsable de la catastrophe. 

14h30 :  A Soma, en Turquie, on creuse les tombes qui vont accueillir les corps des 282 morts après la catastrophe minière de mardi. 

(BULENT KILIC / AFP) 

14h19 : L'essentiel de l'actu de ce jeudi après-midi :   

 La Commission européenne met en garde Paris contre toute tentation protectionniste après la publication du décret d'Arnaud Montebourg étendant notamment à l'énergie et aux transports le mécanisme de protection des entreprises stratégiques contre les appétits étrangers.

• Infirmiers, enseignants, pompiers, éducateurs, policiers, gardes champêtres... Plus de cinq millions de fonctionnaires sont appelés à une journée d'action axée sur leurs salaires, non revalorisés collectivement depuis 2010, mais le gouvernement est clair: sans croissance, pas d'augmentations. 


•  Alors que le bilan de la catastrophe minière en Turquie s'est alourdi à 282 morts, la police tire des gaz lacrymogènes contre un rassemblement de 20 000 personnes dans l'ouest du pays. Les manifestants estiment que le gouvernement turc est responsable de la catastrophe.

Nicolas Sarkozy a tenté d'obtenir des informations sur l'enquête le visant au sujet d'un éventuel financement libyen de sa campagne de 2007, selon Le Monde. Patrick Calvar, patron de la DCRI, a dit aux juges qu'il avait reçu des appels de l'ancien président de la République en juin 2013 et en janvier 2014, révèle le quotidien.

13h16 :  Les funérailles des victimes de l'accident minier en Turquie commencent aujourd'hui. La catastrophe a fait 282 morts, selon le dernier bilan des autorités. 



(BULENT KILIC / AFP)

12h14 : Voici l'essentiel de l'actualité à la mi-journée :

Nicolas Sarkozy a tenté d'obtenir des informations sur l'enquête le visant au sujet d'un éventuel financement libyen, selon Le Monde. Patrick Calvar, patron de la DCRI, a dit aux juges qu'il avait reçu des appels de Nicolas Sarkozy en juin 2013 et en janvier 2014, révèle le quotidien.

•  Alors que le bilan de la catastrophe minière en Turquie s'alourdit, la police tire des gaz lacrymogènes contre un rassemblement de 20 000 personnes dans l'ouest du pays. Les manifestants estiment que le gouvernement turc est responsable de la catastrophe.

 Jérôme Kerviel est convoqué au commissariat de Menton (Alpes-Maritimes) dimanche au plus tard. L'ancien trader de la Société générale a été condamné définitivement à cinq ans d'emprisonnement, dont trois ferme pour abus de confiance.

• La croissance de la France a été nulle au premier trimestre, selon l'Insee. C'est moins bien que prévu. Mais le ministre des Finances, Michel Sapin, table toujours sur 1% de croissance en 2014.

12h07 :   La police tire des gaz lacrymogènes contre une manifestation réunissant 20 000 personnes dans l'ouest de la Turquie.

10h06 : Que faut-il retenir de l'actualité à 10 heures ?

• Le maire de Bordeaux, Alain Juppé, 68 ans, a été admis hier soir à l'hôpital parisien du Val-de-Grâce "pour y subir une série d'examens médicaux". Il devrait reprendre ses activités en fin de semaine, précise la mairie.

• La croissance de la France a été nulle au premier trimestre, selon l'Insee. C'est moins bien que prévu. Mais le ministre des Finances, Michel Sapin, table toujours sur 1% de croissance en 2014.

 En plein dossier Alstom, la France se dote d'un droit de veto pour protéger ses entreprises dans les secteurs de l'énergie et des transports, d'après un décret publié au Journal officiel. Une initiative pour "avoir son mot à dire" sur des secteurs "stratégiques", indique Matignon.

•  Le bilan de la catastrophe minière en Turquie s'alourdit. De nouveaux cadavres ont été retirés, dans la nuit, de la mine où l'accident est survenu mardi, portant à 282 le nombre de morts.

08h08 : En ce début de matinée, voici l'essentiel de l'actualité :

• La croissance de la France a été nulle au premier trimestre, selon l'Insee. C'est moins bien que prévu. En revanche, l'Insee a révisé à la hausse la croissance 2013 à 0,4%.

•  Le bilan de la catastrophe minière en Turquie s'alourdit. De nouveaux cadavres ont été retirés dans la nuit de la mine où l'accident est survenu mardi, portant à 282 le nombre de morts.

 En plein dossier Alstom, la France se dote d'un droit de veto pour protéger ses entreprises dans les secteurs de l'énergie et des transports, d'après un décret publié au Journal officiel.

Selon Libération, l'UMP a réglé plus de 20 millions d'euros à une filiale de Bygmalion, agence de communication dirigée par des proches de Jean-François Copé, pour la campagne de Nicolas Sarkozy en 2012. 

07h24 :   L'accident minier en Turquie, l'une des pires catastrophes industrielles du pays, a fait 282 morts, selon un nouveau bilan provisoire.

07h19 :  Alors qu'à Ankara, la police turque a tiré hier des gaz lacrymogènes contre des centaines d'étudiants qui tiennent le régime islamo-conservateur pour responsable de l'accident minier, à Manisa, les secours chargés de retrouver des personnes coincées dans les galeries se reposent un peu. Les espoirs de les retrouver encore en vie s'amenuisent. 



(OZGE ELIF KIZIL / ANADOLU AGENCY / AFP)



(EGE GURUN / ANADOLU AGENCY / AFP)

07h23 : Pour commencer, voici un point sur l'actualité :

Servier paiera. Le nouveau président des laboratoires pharmaceutiques, Olivier Laureau, a déclaré que son groupe "indemnisera tous les patients qui ont souffert" du Mediator, cet antidiabétique utilisé comme coupe-faim.
 Infirmiers, bibliothécaires, enseignants, pompiers, policiers ou encore gardes champêtres... Plus de cinq millions de fonctionnaires sont appelés à une journée d'action axée principalement sur leurs salaires, qui n'ont pas été revalorisés collectivement depuis près de 4 ans.

•  Les syndicats de la fonction publique appellent aussi à la grève en Turquie. Le pays est endeuillé par une des pires catastrophes industrielles de son histoire après l'explosion dans une mine qui a fait au moins 274 morts et soulevé une vive émotion dans le pays. Des protestations ont éclaté contre le gouvernement.

L'Espagne plus que jamais au sommet de l'Europe du football. En attendant la finale de la Ligue des champions entre le Real Madrid et l'Athletico Madrid, le FC Séville a remporté hier soir à Turin (Italie) l'autre coupe d'Europe, la Ligue Europa.