VIDEO. “J’ai passé trois mois et 19 jours en prison“…Le témoignage fort de Nidhal, condamné pour son homosexualité en Tunisie

Nidhal est Tunisien et homosexuel. Cela l’a conduit en prison. Il raconte son histoire.

Voir la vidéo
BRUT

Quand la police découvre officiellement l’homosexualité de Nidhal, elle l’arrête et le condamne à trois mois et 19 jours de prison. Les policiers ont également frappé son copain avant de contraindre Nidhal a un test anal. "Ils ont voulu me faire un test anal pour voir si j’étais homo ou pas. J’ai refusé (…) car pour moi, c’est un viol", explique-t-il.

"J’aimerais dire à tous les Tunisiens qu’il faut nous accepter"

D'une part, cette oppression envers les homosexuels est due à la religion. En Tunisie, "ils sont musulmans et ils refusent cela", explique Nidhal. D’autre part, il y a une loi qui interdit l’homosexualité. "On a l’article 230 qui condamne à trois ans de prison ferme les homosexuels", signale Nidhal. "C’est très difficile d’être homosexuel en Tunisie", ajoute-t-il.

Nidhal a un message à faire passer. "J’aimerais dire à tous les Tunisiens qu’il faut nous accepter. Nous aimons vraiment notre pays. On ne veut pas vivre en dehors", lance le jeune homme. "J’aimerais bien dire aux Européens, en général, aidez-nous pour annuler cet article 230 qui condamne les homosexuels en Tunisie", conclut-t-il.

VIDEO. “J’ai passé trois mois et 19 jours en prison“…Le témoignage fort de Nidhal, condamné pour son homosexualité en Tunisie
VIDEO. “J’ai passé trois mois et 19 jours en prison“…Le témoignage fort de Nidhal, condamné pour son homosexualité en Tunisie (BRUT)